Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: celeber

celeber cĕlĕber, bris, bre, nombreux, en grand nombre ; 1 [en parl. de lieux] : très fréquenté, très peuplé : tam celebri loco Cic. Mil. 66, dans un endroit si fréquenté ; in æde Castoris, celeberrimo clarissimoque monumento Cic. Verr. 2, 1, 129, dans le temple de Castor ce monument si fréquenté et si illustre ; Antiochiæ, celebri quondam urbe et copiosa Cic. Arch. 4, à Antioche, ville autrefois très peuplée et riche ; oraculum tam celebre et tam clarum Cic. Div. 1, 37, oracle si consulté et si célèbre 2 [en parlant de fêtes] : célébré [fêté] par une foule nombreuse : dies festus ludorum celeberrimus et sanctissimus Cic. Verr. 2, 4, 151, le jour de fête célébré par des jeux qui attirait le plus la foule et était le plus vénéré ; funus magis amore civium quam cura suorum celebre Liv. 24, 4, 8, funérailles où l'affluence montrait plus l'affection des citoyens que la sollicitude de la famille ; (dies) quos in vita celeberrimos lætissimosque viderit Cic. Læl. 12, (jours) qu'au cours de sa vie il a pu voir les plus fêtés et les plus heureux ; celeberrima populi Romani gratulatio Cic. Phil. 14, 16, félicitation de la masse du peuple romain || festos dies agunt celeberrimo virorum mulierumque conventu Cic. Verr. 2, 4, 107, ils célèbrent des jours de fête au milieu d'un concours immense d'hommes et de femmes 3 cité souvent et par un grand nombre de personnes, très répandu : clara res est, tota Sicilia celeberrima atque notissima Cic. Verr. 2, 3, 61, le fait est patent, répandu et connu au plus haut point dans toute la Sicile ; Valerius Antias auctor est rumorem celebrem Romæ fuisse... Liv. 37, 48, 1, au dire de Valérius Antias, une nouvelle s'était répandue à Rome... || [d'où en parl. d'un nom] fêté, célébré, en vogue : Meneni celebre nomen laudibus fuit Liv. 4, 53, 12, le nom de Ménénius fut vanté à l'infini ; cum haud minus tribuni celebre nomen quam consulum esset Liv. 7, 38, 3, le nom du tribun n'étant pas moins fêté (célébré) que celui des consuls, cf. 6, 9, 8 ; 21, 39, 8 ; 27, 40, 6 4 [en parl. de pers.] célèbre, illustre : Liv. 26, 27, 16, etc.; Curt. 7, 4, 8, etc.; Sen. Ep. 40, 10, etc.; Plin. 3, 23, etc. 5 qui se rencontre fréquemment : lapis celeber trans maria Plin. 34, 2, pierre très répandue au-delà des mers. → la forme du masc. celebris se trouve dans Her. 2, 7 ; Mela 1, 70 ; Tac. Ann. 2, 88, etc.; Gell. 17, 21, 10 ; Apul. M. 2, 12.