Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: clamo

clamo clāmō, āvī, ātum, āre (cf. calo 1),

I intr., 1 [abst] crier, pousser des cris : tumultuantur, clamant Ter. Hec. 41, on se bouscule, on crie ; in clamando video eum esse exercitum Cic. Cæcil. 48, pour crier, je vois qu'il a de l'entraînement ; anseres clamant Cic. Amer. 57, les oies crient ; unda clamat Sil. 4, 525, l'onde mugit 2 crier a) [av. l'exclamation au style direct] : clamabit « bene... ! » Hor. P. 428, il criera « bien... ! », cf. S. 2, 3, 62 ; Cic. Lig. 14 ; b) [av. acc. de l'exclamation] : clamare triumphum Ov. Am. 1, 2, 25, crier « triomphe ! », cf. Liv. 21, 62, 2 ; c) [av. prop. inf.] : tum ipsum clamat virtus (eum) beatiorem fuisse Cic. Fin. 2, 65, la vertu crie que même alors il était plus heureux, cf. Rep. 1, 55 ; Verr. 2, 5, 17 ; tabulæ prædam illam istius fuisse clamant Cic. Verr. 2, 1, 150, les registres crient que c'était là le butin de Verrès, cf. 2, 104 3 demander à grands cris, a) [av. interr. indir.] Ter. Andr. 490 ; b) [avec ut] : clamare cœperunt, sibi ut haberet hereditatem Cic. Verr. 2, 2, 47, ils se mirent à crier qu'il gardât l'héritage ; [av. ne] Gell. 5, 9, 2.

II tr., 1 appeler à grands cris : janitorem Pl. As. 391, appeler à grands cris le portier ; morientem nomine Virg. En. 4, 674, appeler à grands cris la mourante par son nom 2 proclamer : [av. deux acc.] aliquem insanum Hor. S. 2, 3, 130, crier que qqn est un fou ; [au pass.] insanus clamabitur Cic. Ac. fr. 20, fragments de l'Academica on le proclamera fou.