Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: adipiscor

adipiscor ădĭpīscor, adeptus sum, ĭpīscī (ad, apiscor), tr., atteindre [au pr. et fig.] : quos sequebantur non sunt adepti Liv. 24, 1, 11, ils n'atteignirent pas ceux qu'ils poursuivaient ; senectutem Cic. CM 4, atteindre la vieillesse ; plurimis inimicitiis honores Cic. Verr. 2, 5, 181, au prix de haines sans nombre, parvenir aux magistratures || ex bello aliquid Cic. Verr. 2, 5, 42 ; a populo Cic. Clu. 118, tirer qqch. de la guerre, obtenir qqch. du peuple || [avec gén.] rerum adeptus est Tac. Ann. 3, 55, il s'empara du pouvoir, cf. apiscor Tac. Ann. 6, 45 ; CLE 466, 2 || [avec ut subj.] obtenir que : Cic. Verr. 2, 2, 51 ; Tac. Ann. 6, 8 ; [avec ne] obtenir de ne pas : Cic. Mil. 44 || [sujet nom de ch.] : quæ illa (victoria) erat adepta Cic. Marc. 12, les avantages que cette (victoire) avait acquis ; a Tarpeio mons est cognomen adeptus Prop. 4, 4, 93, le mont a tiré (pris) son nom de Tarpéius || [sens passif au part.] v. adeptus. ¶ → inf. arch. adipiscier Pl. Capt. 483 ; Ter. Andr. 332.