Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: cognitio

cognitio cognĭtĭō, ōnis, f., (cognosco), 1 action d'apprendre à connaître, de faire la connaissance de : [d'une ville] Cic. Pomp. 40 ; [d'une personne] Arch. 5 ; Fam. 13, 78, 2 2 action d'apprendre à connaître par l'intelligence, étude : cognitio contemplatioque naturæ Cic. Off. 1, 153, l'étude et l'observation de la nature ; cognitionis amor et scientiæ Cic. Fin. 5, 48, le désir d'apprendre et de savoir || connaissance : causarum cognitio cognitionem eventorum facit Cic. Top. 67, la connaissance des causes entraîne la connaissance des effets ; rerum cognitionem cum orationis exercitatione conjunxit Cic. de Or. 3, 141, [Aristote] unit la connaissance des idées à la pratique du style || connaissance acquise : quorum ego copiam magnitudinemque cognitionis atque artis admiror Cic. de Or. 1, 219, j'admire l'abondance, l'étendue de leur connaissance et de leur science || cognitiones deorum Cic. Nat. 1, 36 (1, 44), conception, notion, idée des dieux 3 [droit] enquête, instruction, connaissance d'une affaire : alicujus rei Cic. Agr. 2, 60, enquête sur qqch. ; (de aliqua re Cic. Verr. 2, 2, 60) ; patrum Tac. Ann. 1, 75 ; prætoria Quint. 3, 6, 70, instruction faite par le sénat, par le préteur 4 action de reconnaître, reconnaissance : Ter. Hec. 831 ; Eun. 921.