Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: compello

compello,¹ 1 compellō, āvī, ātum, āre, tr., 1 adresser la parole à qqn, apostropher qqn (aliquem) : Enn. d. Cic. Div. 1, 41 ; Virg. En. 5, 161, etc. ; Ov. M. 14, 839 || appeler qqn par son nom : (nomine) Liv. 23, 47, 2 ; (nominatim) Tac. Ann. 16, 27 2 s'en prendre à, attaquer, gourmander : Q. Ciceronem compellat edicto Cic. Phil. 3, 17, il s'en prend dans un édit à Q. Cicéron ; (mulieres) compellatæ a consule Liv. 34, 2, 8, (femmes) apostrophées (prises à partie) par le consul, cf. Hor. S. 2, 3, 297 3 accuser en justice : Cic. Att. 2, 2, 3 ; Cæl. d. Cic. Fam. 8, 12, 3 ; Nep. Alc. 4, 1 ; Suet. Cæs. 17.