Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: confundo

confundo cōnfundō, fūdī, fūsum, ĕre, tr., verser ensemble, 1 mêler, mélanger : confundere crebroque commiscere mel, acetum, oleum Plin. 29, 11, mélanger, en remuant souvent le mélange, du miel, du vinaigre, de l'huile ; cum venenum ita confusum esset (cum pane), ut secerni nullo modo posset Cic. Clu. 173, le poison étant si intimement mélangé (au pain), qu'on ne pouvait pas du tout le distinguer || pass. [avec dat.] : æs auro argentoque confusum Plin. 34, 5, airain mêlé à l'or et à l'argent ; Alpheus Siculis confunditur undis Virg. En. 3, 696, l'Alphée se mêle aux eaux de la mer de Sicile 2 [fig.] mélanger, unir : tanta multitudine confusa Cæs. G. 7, 75, 1, une si grande multitude étant mélangée ; duo populi in unum confusi Liv. 1, 23, 2, deux peuples confondus en un seul ; cuperem utrumque, si posset ; sed est difficile confundere Cic. Tusc. 1, 23, je désirerais que tu fasses les deux choses, si c'était possible ; mais il est difficile de les mêler (de traiter les deux questions en même temps) ; philosophia quæ confundit vera cum falsis Cic. Ac. 2, 61, une philosophie qui mêle le vrai au faux [n'en fait pas le départ]; [dat. poét.] rusticus urbano confusus Hor. P. 213, le paysan mêlé au citadin ; [poét.] confundere prœlia cum aliquo Hor. O. 1, 17, 23, engager un combat contre qqn || part. confusus, a, um, formé par mélange : nec ejus modi est oratio, ut a pluribus confusa videatur Cic. Br. 100, et ce discours n'est pas de nature à montrer l'œuvre d'une collaboration ; res publica ex tribus generibus illis confusa modice Cic. Rep. 2, 41, gouvernement constitué par la combinaison mesurée de ces trois formes 3 mettre pêle-mêle ensemble : particulas primum confusas, postea in ordinem adductas a mente divina Cic. Ac. 2, 118, [d'après Anaxagore] ces corpuscules, d'abord jetés pêle-mêle, ont été ensuite mis en ordre par l'intelligence divine ; an tu hæc ita confundis et perturbas ut...? Cic. Domo 127, ou bien est-ce que tu confonds et brouilles ces questions au point que...? signa et ordines peditum atque equitum confundit Liv. 9, 27, 10, [la cavalerie romaine] jette la confusion dans les enseignes et les rangs de l'infanterie et de la cavalerie ; jura gentium Liv. 4, 1, 2, confondre (bouleverser) les droits des familles || brouiller, rendre méconnaissable : confuderat oris notas pallor Curt. 8, 3, 13, la pâleur de la mort avait confondu tous les traits du visage || confusus, couvert de confusion, de rougeur : Curt. 7, 7, 23 || troubler l'esprit : Liv. 34, 50, 1 ; 45, 42, 1, etc.; Tac. H. 1, 44 ; Plin. Min. Ep. 5, 5, 1 || brouiller (fatiguer) l'esprit, la mémoire, etc. : Plin. 20, 36 ; 21, 117 ; Sen. Ben. 5, 25, 1 ; Quint. 1, 12, 1 4 [pass.] se répandre (être répandu) dans un ensemble, pénétrer : cibus in eam venam quæ cava appellatur confunditur Cic. Nat. 2, 137, l'aliment se répand dans la veine appelée cave ; est id in totam orationem confundendum Cic. de Or. 2, 322, ce soin de plaire doit pénétrer (se fondre) dans le discours entier ; vis divina toto confusa mundo Cic. Div. 2, 35, un principe divin répandu dans tout l'univers.