Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: conscribo

conscribo cōnscrībō, scrīpsī, scrīptum, ĕre, tr., consigner par écrit, 1 inscrire sur une liste, enrôler : legiones Cæs. G. 1, 10, 3, etc. ; exercitum Cic. Pis. 37, enrôler des légions, une armée ; centuriæ tres equitum conscriptæ sunt Liv. 1, 13, 8, on inscrivit (créa) trois centuries de chevaliers || Collinam novam Cic. Mil. 25, enrôler (former) une nouvelle tribu Colline ; conscribere Cic. Planc. 45, enrôler = former des cabales 2 composer, rédiger : librum Cic. Br. 132 ; legem Cic. Agr. 1, 1 ; epistulam Cic. Att. 13, 50, 1 ; condiciones Liv. 26, 24, 8, écrire un livre, rédiger une loi, une lettre, des conditions ; singularum rerum laudes vituperationesque conscribere Cic. Br. 47, composer par écrit sur chaque objet les deux thèses pour et contre || [abst] écrire : alicui Cic. Att. 11, 5, 3 (ad aliquem Cic. Att. 12, 19, 2 ) ; de aliqua re Cic. Leg. 1, 13, écrire à qqn, sur qqch. ; [avec prop. inf.] écrire que : Suet. Claud. 38 3 [poét.] marquer qqch. de caractères écrits : mensam vino Ov. Am. 2, 5, 17, écrire avec du vin sur la table || [plais.] écrire sur le dos de qqn, le sillonner de coups : Pl. Ps. 545. → parf. sync. conscripsti Pl. As. 746.