Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: constituo

constituo cōnstĭtŭō, stĭtŭī, stĭtūtum, ĕre (cum et statuo), tr., 1 placer debout, dresser : hominem ante pedes Q. Manilii Cic. Clu. 38, placer qqn debout devant Q. Manilius (Verr. 2, 5, 3 ) ; posteaquam (candelabrum) constituerunt Cic. Verr. 2, 4, 65, quand ils eurent dressé le candélabre || placer, établir : ante oculos aliquid sibi Cic. Cæl. 79, se mettre devant les yeux qqch. ; aperto ac plano litore naves constituit Cæs. G. 4, 23, 6, il établit ses vaisseaux sur une plage nue et plate ; legiones pro castris in acie Cæs. G. 2, 8, 5, établir les légions devant le camp en ligne de bataille || faire faire halte : Sall. J. 49, 5 ; Liv. 35, 28, 8 (signa constituere Cæs. G. 7, 47, 1) ; [fig.] Cic. de Or. 2, 328 || élever, construire, fonder : turres duas Cæs. G. 7, 17, 1, élever deux tours ; castella ad extremas fossas Cæs. G. 2, 8, 3, élever (établir) des redoutes à l'extrémité du fossé ; [fig.] senectus fundamentis adulescentiæ constituta Cic. CM 62, vieillesse reposant sur les fondements de la jeunesse 2 fixer (établir) qqn à un endroit déterminé : Cic. Agr. 2, 10 ; 2, 83 ; Cæs. G. 1, 13, 3, etc. || aliquem regem apud Senones Cæs. G. 5, 54, 2, établir qqn comme roi chez les Sénonais ; aliquem sibi quæstoris in loco Cic. Verr. 2, 1, 77, placer qqn près de soi comme questeur ; Athenæum maxima apud regem auctoritate constitui Cic. Fam. 15, 4, 6, j'ai établi Athénée auprès du roi avec [dans] le plus grand crédit 3 établir, instituer : alicui legem, jus Cic. Cæc. 40, instituer pour qqn une loi, une jurisprudence ; eorum causa judicium de pecuniis repetundis est constitutum Cic. Cæcil. 11, c'est à cause d'eux que l'action judiciaire pour concussion a été formée || constituer, fonder : si utilitas amicitiam constituet Cic. Fin. 2, 78, si c'est l'intérêt qui fonde l'amitié ; posteaquam victoria constituta est Cic. Amer. 16, après que la victoire eut été fixée (définitivement acquise) ; pacem constituere Cic. Amer. 22, établir la paix || constituer, organiser, fonder : civitates Cic. de Or. 1, 35, fonder les États (1, 36) ; composita et constituta res publica Cic. Leg. 3, 42, gouvernement bien ordonné et constitué ; civitas constituta Cic. Br. 7 ; Agr. 2, 10, cité ayant sa constitution, ses lois bien établies ; rem nummariam Cic. Off. 3, 80, régler la monnaie (fixer sa valeur); rem familiarem Cic. Phil. 11, 4, organiser (remettre en ordre) ses affaires ; tribus constitutis legionibus Cæs. G. 6, 1, 4, trois légions ayant été constituées (organisées), cf. Cic. Pomp. 57 ; legio constituta ex veteranis Cic. Phil. 14, 27, légion constituée de vétérans || [pass.] être constitué solidement : cum corpus bene constitutum sit Cic. Fin. 2, 92 (Tusc. 2, 17), quand on a une bonne constitution physique ; viri sapientes et bene natura constituti Cic. Sest. 137, les hommes sages et bien constitués moralement ; jam confirmata constitutaque vox Quint. 11, 3, 29, voix déjà affermie et complètement formée || ineuntis ætatis inscitia senum constituenda et regenda prudentia est Cic. Off. 1, 122, l'inexpérience de la jeunesse doit trouver un appui et une direction dans la prudence des vieillards || [pass.] constitui ex = constare ex, résulter de, être formé de : Her. 1, 26 ; 1, 27 ; Quint. 7, 4, 16 4 décider, fixer, établir : accusatorem Cic. Cæcil. 10, fixer l'accusateur ; præmia, pœnas Cæs. G. 6, 13, 5, établir des récompenses, des châtiments ; colloquio diem Cæs. G. 1, 47, 1, fixer un jour pour une entrevue ; pretium frumento Cic. Verr. 2, 3, 171, fixer un prix au blé ; ut erat constitutum Cic. Phil. 2, 108, comme cela avait été décidé ; quid vectigalis Britannia penderet, constituit Cæs. G. 5, 22, 4, il fixa le montant du tribut que devait payer la Bretagne || cum aliquo, décider, fixer avec qqn : dies quam constituerat cum legatis Cæs. G. 1, 8, le jour qu'il avait fixé de concert avec les députés (Cic. Cat. 1, 24) ; constitui cum hominibus, quo die mihi Messanæ præsto essent Cic. Verr. 2, 2, 65, je fixai d'entente avec eux le jour où ils devaient se mettre à ma disposition à Messine || [avec prop. inf.] décider que : Ter. Hec. 195 || alicui constituere et prop. inf., fixer (promettre) à qqn que : Cic. Off. 1, 32 ; de Or. 1, 265 || [avec ut subj.] constituimus inter nos ut... Cic. Fin. 5, 1, nous avons décidé entre nous de... || [abst] fixer un rendez-vous à qqn : Juv. 3, 12 5 définir, établir, préciser une idée : quo constituto sequitur... Cic. Nat. 2, 75, cela établi, il s'ensuit que...; eo (honesto), quale sit, breviter constituto Cic. Fin. 2, 44, après avoir établi brièvement la nature de l'honnête ; primum constituendum est, quid quidque sit Cic. Or. 116, il faut établir d'abord en quoi consiste chaque point du débat ; nondum satis constitui molestiæne plus an voluptatis adtulerit mihi Trebatius noster Cic. Fam. 11, 27, 1, je ne me suis pas encore rendu compte avec précision si c'est du chagrin ou du plaisir que notre Trébatius m'a le plus causé ; bona possessa non esse constitui Cic. Quinct. 89, j'ai établi qu'il n'y avait pas possession des biens, cf. Off. 2, 9 6 se déterminer à faire qqch., prendre une résolution : ut constituerat Cæs. G. 1, 49, 4, comme il l'avait décidé ; quid in proximam noctem constituisset, edocui Cic. Cat. 2, 13, j'ai montré ce qu'il avait résolu pour la nuit suivante ; constituerunt... comparare Cæs. G. 1, 3, 1, ils résolurent de rassembler... ; non prius agendum constituit... Cæs. G. 7, 36, 1 ; (7, 54, 2), il décida de ne pas agir avant... ; constituere ut subj., décider de, décider que : Cæs. G. 7, 78, 1 ; C. 3, 1, 2 ; Cic. Clu. 102 ; Off. 3, 80, etc. || [abst] de aliquo, de aliqua re, prendre une résolution sur qqn, sur qqch. : Cæl. d. Cic. Fam. 6, 7, 5 ; Brut. d. Cic. Fam. 11, 20, 3 ; Cæs. G. 6, 13, 4 ; Nep. Eum. 12, 1 ; Liv. 37, 56, 1.