Close Window

DuCange, Glossarium mediae et infimae latinitatis (1883-7): CAPTIVO

CAPTIVO,² (CAPTIVARE) Diripere, abducere, misere habere. Glossar. Gall. Lat. ex Cod. reg. 7684: Cheitif, Captivus. Cheitivement, Captive. Cheitiveté, Captivitas. Captivare, faire cheitif. Annal. Bertin. ad ann. 853. tom. 7. Collect. Histor. Franc. pag. 69: Cuncta eo furiosius, quo liberius diripiunt, cremant atque Captivant. Unde Chaitiveté, Chetiveté, Chaitivoison et Chetivoisson passim apud Scriptores nostros idem sonat quod Res vilis pretii, humilitas, vilitas, interdum idem est quod Captivitas sensu proprio intellecta. Chron. S. Dion. tom. 3. ejusd. Collect. pag. 180: Deux jones fames nées de la terre de Mazonie, qui avoient esté prises et emmenées en Chetivoissons. Ibid. pag. 246: Par ce delivra soi meismes d'essil et le pueple de Chetivoisons. Lit. remiss. ann. 1369. in Reg. 100. Chartoph. reg. ch. 315, Les signifians ont prins six hardées de lin,... un forgier ou n'avoit que Chetivetez. Bestiarius Ms. Que Jhesus Crist en haut montant Mena nostre Chaitiveté. Rursum ibid: Quant il est biaus, riches et fors, Et il n'est teus qu'il se racort De son signour qui tel l'a fait, Et hors de Chaitivoisons trait.

Cetif pro Captif, Captivus, in Poem. Itin. Ultram. comit. Pontiv.: Il demanda coi: et il disent, Sire, un Cetif pour mettre au bersel. Quetif, eodem intellectu, in Ch. ann. 1262. in Reg. comit. Clarimont.: Je ay donné et otroié... au freres de la meson Dieu de Clermont de l'ordre de Sainte Trinité et des Quetis tout mon manoir.

Non semel occurrit mentio cujusdam societatis, quam de la Chetiveté appellabant, cujus praefectus Maire vel Seigneur des Chetifs ou de la grant terre facete renuntiabatur. Hic ab innuptis et recens nuptis, qui eidem obedientiam jurare tenebantur, tributum exigebat jurisdictionemque in res joculares sibi adscribebat. Lit. remiss. ann. 1377. in Reg. 110. ch. 302: Jehan Malin... et aucuns autres compaignons de la ville de Beaurieu en Laonnois, pour ce qu'il avoient entendu que Geraumin Marrin avoit esté batu par sa femme, s'en fussent alez vers son hostel et eussent dit audit Geraumin par maniere d'esbatement: Le maire de la Chetiveté a ordené que tu soies chariez; car tu l'as desservi pour ce que ta femme t'a batu. Aliae ann. 1469. in Reg. 195. ch. 359: Le Dimenche gras ung nommé Simonnet..... demourant en la ville de Avise en Champaigne.... print l'abit de meschanse, qui est une chose acoustumée ledit jour en ladite ville, et se représente le Seigneur de la grant leru; qui se nomme et appelle le Maire des Chestiz;.... lequel faisoit contraindre les nouveaulx mariez à payer chacun cinq solz et les autres compaignons nouveaulx venus ou autres estans à marier à payer chacun une somme au dessoubz de cinq solz. Rursum aliae ann. 1472. ibid. ch. 808: En la ville de Sueil sur Ayne et autres villes circumvoisines de tous temps et d'ancienneté les gens mariez ont accoustumé par forme de récréation eulx assembler le jour de Caresmeprenant, disner ensemble, et les nouveaulx mariez d'icelle année payer leur bienvenue, et faire obeissance à l'un d'eulx, qui se dit et nomme par forme d'esbatement le Seigneur des Chetifz ou de la grant terre. Seigneur de Grant nude appellatur, in Lit. remiss. ann. 1460. ex Reg. 189. ch. 426. ubi et per procuratores jurisdictionem suam interdum exercuisse docemur: De toute ancienneté l'en a acoustumé à Ermenonville le jour de la mykaresme que les jeunes gens nouveaulx mariez en l'année prouchainement précédent font certaine feste et eslisent l'un d'entre eulx, qu'ilz appellent le Seigneur de Grant, lequel fait par chacun an certains procureurs povr refformer et corriger par esbatement tous ceulx dudit lieu qui se sont mal gouvernez ou portez en leur mariage durant ladite année. Eodem nomine designabantur nundinae Remenses, quae media Quadragesima celebrantur. Lit. remiss. ann. 1388. ex Reg. 135. ch. 136: Comme les exposans estoient alez.., en la ville de Reins a la foire, qui est appellée de Chetiz, qui est chascun an en icelle ville de Reins le jour de Mikaresme. Vide supra in Asinus 3.

Captivatus, Augustus. Vita S. Anschar. saec. 4. Bened. part. 2. art. 37: Ut dioecesim parvam et admodum Captivatam augeret, etc.