Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: decerno

decerno dēcernō, crēvī, crētum, ĕre, tr., 1 décider, trancher [une chose douteuse, contestée, etc., par les armes, par la discussion, etc.] : rem dubiam decrevit vox opportune emissa Liv. 5, 55, un mot lancé opportunément trancha l'incertitude ; primus clamor atque impetus rem decrevit Liv. 25, 41, 6, les premiers cris, le premier choc décidèrent l'affaire ; certamen, quod ferro decernitur Cic. de Or. 2, 317, lutte, qui se tranche par le fer, cf. Fam. 10, 10, 1 ; Liv. 28, 14, 12 ; [pass. imp.] de salute rei publicæ decernetur Cic. Att. 8, 5, 2, le combat décidera du sort de la république || [abst] : expetenda magis est decernendi ratio quam decertandi fortitudo Cic. Off. 1, 80, il faut rechercher la décision par des moyens pacifiques plutôt que par le courage dans un combat [mais decernendi potestatem Pompeio fecit Cæs. C. 3, 41, 1, il offrit à Pompée l'occasion de décider par les armes = de combattre] || [en part.] chercher la décision d'une affaire, [donc] combattre : me pro meo sodali decernere Cic. de Or. 2, 200, [je fis voir] que je luttais pour un de mes compagnons 2 décider, juger, régler : consules de consilii sententia decreverunt secundum Buthrotios Cic. Att. 16, 16 c, 11, les consuls d'après l'avis du conseil décidèrent en faveur des Buthrotiens ; druides decernunt Cæs. G. 6, 13, 5, les druides prononcent || décréter : cum senatus triumphum Africano decerneret Cic. Fin. 4, 22, le sénat décernant le triomphe à l'Africain ; supplicationem Cic. Fam. 15, 4, 11, décréter des actions de grâce aux dieux ; provincia desponsa, non decreta Cic. Prov. 37, gouvernement promis, non assigné (décrété); [avec prop. inf.] : mea virtute atque diligentia patefactam esse conjurationem decrevistis Cic. Cat. 4, 5, vous avez décrété que c'était grâce à mon énergie et à mon activité que la conjuration avait été dévoilée ; mihi reliquam ætatem a re publica procul habendam decrevi Sall. C. 4, 1, j'ai décrété (décidé) que je devais maintenir le reste de ma vie éloigné des affaires publiques ; [avec ut subj.] : senatus decrevit populusque jussit ut... Cic. Verr. 2, 2, 161, le sénat décréta et le peuple ordonna que..., cf. Fam. 1, 1, 3 ; [avec subj. seul] : senatus decrevit, darent operam consules ne... Sall. C. 29, 2, le sénat par décret chargea les consuls d'aviser aux moyens d'empêcher que... (Cæs. C. 1, 7, 5) 3 décider pour soi-même, se résoudre à : [avec inf.] Cæsar Rhenum transire decreverat Cæs. G. 4, 17, 1, César avait décidé de traverser le Rhin ; [avec ut subj.] Cic. Tusc. 3, 65 ; [avec subj. seul] Pl. Pœn. 501. → formes sync. du pf., decresse, decrerim, decreram, decrero, decresset, fréq. chez les comiques, Cic., Liv. etc.