Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: defungor

defungor dēfungor, fūnctus sum, fungī, intr., 1 s'acquitter de, exécuter, accomplir [avec abl.] : imperio Liv. 1, 4, 5, exécuter un ordre ; defunctus honoribus Cic. Planc. 52, ayant parcouru la carrière des magistratures 2 s'acquitter d'une dette, payer : tribus decumis Cic. Verr. 2, 3, 42, payer trois fois la dîme || [d'où] être quitte de, en avoir fini avec : ut omni populari concitatione defungerer Cic. Sest. 74, pour que j'en eusse fini avec toutes les émeutes populaires (que je fusse à l'abri de) ; defunctus periculis Cic. Amer. 21, quitte de tout danger ; defunctus sum Ter. Eun. 15, je suis quitte, cf. Liv. 5, 11, 12 || vita defungi Virg. G. 4, 474, mourir ; sua morte Suet. Cæs. 89, mourir de mort naturelle ; terra defunctus Ov. M. 9, 254, mort ; [abst] defunctus = mortuus, mort : Tac. Ann. 1, 1 ; 1, 7 ; Quint. 4, 1, 28, etc. ; defuncti Sen. Marc. 13, 2 ; Ep. 63, 5, les morts || [pass. impers.] utinam hic sit modo defunctum ! Ter. Ad. 508, fasse le ciel qu'au moins tout s'arrête là ! → inf. arch., defungier Ter. Phorm. 1021.