Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: denique

denique dēnĭquĕ, 1 et puis après, enfin [surtout dans une énumération, et alors il peut être suivi de postremo] : omnes urbes, agri, regna denique, postremo etiam vectigalia vestra Cic. Agr. 2, 62, toutes les villes, les campagnes, et puis les royaumes, enfin même vos revenus || [terme d'une série d'actions] : Ter. Hec. 123 2 [aboutissement] en fin de compte, finalement : Hor. P. 267 ; Cic. Sest. 100 ; [ironiquement] Cic. Phil. 13, 35 || [résultat attendu] enfin une bonne fois : Cic. Att. 5, 20, 8 3 [terme d'une gradation] en somme, bref : Cic. Pis. 45 || Verr. 2, 5, 69, etc. || [en mettant les choses au mieux] tout au plus : Cic. Amer. 108 || [en mettant les choses au pis] tout au moins : Cæs. G. 2, 33, 2 4 bref, pour tout dire d'un mot : Cic. de Or. 2, 317, etc. 5 [anal. à demum] : tum denique Cic. Leg. 2, 10 ; Tusc. 3, 75, alors enfin, alors seulement ; nunc denique Cic. Fam. 9, 14, 5, maintenant seulement ; (Clodio) mortuo denique Cic. Mil. 34, c'est seulement après la mort de Clodius que... || après tout, en dernière analyse : is denique honos mihi videri solet qui... Cic. Fam. 10, 10, 1, après tout le seul véritable honneur est, à mes yeux, celui qui... 6 [post.-class.] par suite : Just. 9, 4, 1 ; Flor. 1, 16, 3 ; Dig. || ainsi : Dig.