Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: dissimulo

dissimulo dissĭmŭlō, āvī, ātum, āre (dis, simulo), tr., 1 dissimuler, cacher : scelus Cic. Sest. 25, dissimuler un crime, cf. Att. 1, 18, 1 ; dissimulare non potero mihi, quæ adhuc acta sunt, displicere Cic. Att. 8, 1, 4, je ne pourrai cacher que tout ce qu'on a fait jusqu'à présent me déplaît, cf. Domo 121 || id dissimulare non sinit quin Cic. Or. 147, cela ne permet pas de dissimuler que, cf. Gell. 6, 3, 40 || [abst] : Cic. Off. 1, 108 ; Mur. 40 ; dissimulavi dolens Cic. Att. 5, 1, 4, ayant de la peine je dissimulai, je ne laissai rien paraître de ma peine ; de conjuratione Sall. C. 47, 1, dissimuler au sujet de la conjuration ; ex dissimulato Sen. Nat. 4, præf., 5, en cachette, à la dérobée ; ex male dissimulato Vell. 2, 109, 2, en cachant mal 2 ne pas faire attention à, négliger : dissimulatus Macri consulatus Tac. H. 2, 71, on ne tint pas compte de Macer pour le consulat [il avait été désigné] ; consonantem Quint. 11, 3, 34, ne pas prononcer une consonne.