Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: dissipo

dissipo dissĭpō (arch. dissŭpō), āvī, ātum, āre, tr., 1 répandre çà et là, disperser : membra fratris Cic. Pomp. 22, disperser les membres de son frère ; hostes dissipantur in civitates Hirt. G. 8, 5, 4, les ennemis se dispersent dans les villes ; homines dissipati Cic. Tusc. 1, 62, les hommes qui vivaient dispersés || mettre en déroute [pr. et fig.] : multi (hostes) occisi, capti ; reliqui dissipati Cic. Fam. 2, 10, 3, beaucoup d'ennemis furent tués, faits prisonniers ; le reste mis en déroute ; curas edaces Hor. O. 2, 11, 17, mettre en fuite les soucis rongeurs 2 [médec.] résoudre : humorem Cels. Med. 5, 28, 7, résoudre une humeur 3 mettre en pièces, détruire, anéantir : statuam Cic. Pis. 93, mettre en pièces une statue ; animum dissipari censere Cic. Tusc. 1, 18, penser que l'âme est anéantie ; possessiones Cic. Agr. 1, 2, gaspiller des biens, cf. Fam. 4, 7, 5 ; Phil. 2, 6 4 répandre [fig.] : famam Cic. Phil. 14, 15, répandre un bruit, cf. Verr. 2, 1, 17 ; Fl. 14 || dissiparant te periisse Cæl. d. Cic. Fam. 8, 1, 4, ils avaient semé le bruit de ta mort. → dissup- Enn. Scen. 118 || tmèse disque supatis Lucr. 1, 651.