Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: exiguus

exiguus exĭgŭus, a, um (exigo), petit, exigu, de petite taille : Hor. Ep. 1, 20, 24 || peu étendu, court, étroit : Cic. de Or. 1, 264 ; 3, 70 || peu nombreux, peu considérable : exiguus numerus Cic. de Or. 1, 16, faible nombre, cf. Cæs. C. 2, 39, 3 || court, peu prolongé : Cic. de Or. 1, 92 || peu intense, faible : exigua vox Quint. 11, 3, 15, voix faible || [fig.] petit, restreint, modique, étroit, faible : exigua laus Cic. Agr. 2, 5, de minces éloges, cf. Fl. 4 || n. pris advt, un peu, peu : exiguum dormire Plin. 10, 209, dormir peu ; vela exiguum tument Luc. 5, 431, les voiles sont légèrement gonflées || exiguior Col. Arb. 28, 4 ; exiguissimus Plin. Min. Ep. 7, 24, 7.