Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: facilis

facilis făcĭlis, e (facio), 1 qui se fait aisément, facile : ejus rei facilis est et prompta defensio Cic. de Or. 1, 237, la réponse à cela est facile et toute prête ; ascensus facilis Cæs. G. 1, 21, 2, montée facile ; iter facilius Cæs. G. 1, 6, 2, chemin plus facile || [suiv. contexte] facile à trouver, à supporter, etc. : facilis victus Virg. G. 2, 460, nourriture abondante ; jactura Virg. En. 2, 646, perte légère ; facile lutum Tib. 1, 1, 40, terre aisée à façonner (malléable) ; facillima est concordia Cic. Rep. 1, 49, la concorde règne le plus aisément du monde ; materia facilis est in te dicta dicere Cic. Phil. 2, 42, c'est une riche matière que la raillerie à ton adresse || [avec ad] : faciles ad receptum angustiæ Liv. 32, 12, 3, défilés propices pour la retraite ; [surtout avec ad et gér.] : res facilis ad judicandum Cic. Off. 3, 29 ; ad credendum Cic. Tusc. 1, 78, chose facile à juger, à croire ; cf. de Or. 2, 190 || [avec in acc. = en vue de, pour] : Liv. 27, 18, 6 || [avec sup.] : res factu facilis Ter. Haut. 704, chose facile à faire ; cognitu Cic. Inv. 1, 25, facile à connaître ; inventu Cic. Verr. 2, 2, 182, facile à trouver (v. invenio § 1 fin) [mais facilis victu gens Virg. En. 1, 445, nation facile sous le rapport de la subsistance, ayant une vie facile] || [avec inf.] : facilis corrumpi Tac. H. 4, 39, facile à corrompre ; [le plus souvent] facile est, il est facile de : neque erat facile nostris propugnare Cæs. C. 3, 45, 4, et il n'était pas facile pour les nôtres de repousser les attaques, cf. Cæs. C. 1, 50, 2 ; Cic. Cæl. 29 ; Phil. 5, 6 ; Tusc. 1, 3, etc. || [avec ut subj.] : Plin. Min. Pan. 44, 3 ; 87, 5 ; Ep. 8, 6, 17 || [avec dat.] : terra facilis pecori Virg. G. 2, 223, sol propice à l'élevage des troupeaux ; campus operi Liv. 33, 17, 8, plaine qui se prête aux ouvrages militaires ; (Macedonia) facilis divisui Liv. 45, 30, 2, (la Macédoine) facile à partager || [n. pris substt.] : in facili esse Liv. 3, 8, 9 ; Sen. Clem. 1, 7, 3 ; Plin. 18, 274, être dans les choses faciles, être facile ; ex facili Tac. Agr. 15 ; Plin. 37, 60, facilement 2 a) qui fait facilement, qui a de la facilité (de l'aisance) dans qqch. : facilis ad dicendum Cic. Br. 180, qui a de la facilité de parole ; faciles in excogitando Quint. 1, 1, 1, qui ont l'imagination facile || faciles oculi Virg. En. 8, 310, yeux qui se meuvent facilement, volontiers ; b) qui est prêt à faire, disposé volontiers à, favorable à : commercio faciles Liv. 40, 58, 1, disposés à vendre ; facilis inanibus Tac. Ann. 2, 27, enclin aux vaines croyances ; capessendis inimicitiis Tac. Ann. 5, 11, disposé à se charger des haines ; mens facilis ad pejora Quint. 1, 2, 4, intelligence prête au mal ; [poét.] faciles aurem præbere Prop. 2, 21, 15, disposés à prêter l'oreille, cf. Luc. 1, 510 ; 2, 460, etc. 3 d'humeur facile, traitable, de bonne composition : Ter. Hec. 761 ; Cic. Balbo 36 ; Nat. 3, 73 ; Fam. 5, 2, 9, etc. ; facilem populum habere Cic. Fam. 7, 1, 4, trouver de la complaisance auprès du peuple ; facilis in causis recipiendis Cic. Br. 207, accommodant pour se charger des causes ; faciles ad concedendum Cic. Div. 2, 107, disposés aux concessions ; dei faciles in alicujus vota Ov. H. 16, 282, dieux propices aux vœux de qqn ; facilis juventā Tac. Ann. 3, 8, d'humeur communicative à cause de sa jeunesse ; mores facillimi Cic. Læl. 11, caractère extrêmement affable || [fig.] (res tuæ) faciliores mihi et meliores videntur Cic. Fam. 6, 5, 1, tes affaires me paraissent plus avenantes et en meilleur état.