Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ferio

ferio fĕrĭō, īre, tr., 1 frapper : adversarium Cic. Tusc. 2, 56, frapper l'adversaire ; parietem Cic. Cæl. 57, frapper à la muraille ; murum arietibus feriri vident Sall. J. 76, 6, ils voient que les béliers heurtent (attaquent) le mur ; securi feriri Cic. Pis. 84, être frappé de la hache ; navem in puppim ferire Virg. En. 1, 115, frapper le navire sur la poupe (en poupe) ; mare Virg. En. 3, 290, battre la mer avec les rames ; uvas pede Tib. 2, 5, 85, fouler le raisin || stricto retinacula ferro Virg. En. 4, 580, couper les amarres avec le fer dégainé || immoler, sacrifier : porcum Liv. 9, 5, 3, immoler un porc ; fœdus, conclure un traité [parce qu'on immolait en même temps une victime] : Cic. Inv. 2, 92 ; Rab. Post. 6 ; Liv. 2, 33, 4, etc. 2 frapper, atteindre : his spectris etiamsi oculi possent feriri Cic. Fam. 15, 16, 2, même si les yeux pouvaient être frappés de ces spectres ; ferit æthera clamor Virg. En. 5, 140, les cris frappent la voûte éthérée ; sidera vertice Hor. O. 1, 1, 36, toucher de la tête les astres ; res quæ feriunt oculorum acies Lucr. 4, 691, les choses qui frappent la vue || minus multa patent in eorum vita, quæ fortuna feriat Cic. Off. 1, 73, dans leur vie il y a moins de surface exposée aux coups de la fortune ; medium ferire Cic. Fato 39, atteindre, observer le juste milieu ; ferietur alio munere Ter. Phorm. 47, il sera frappé d'un autre impôt 3 frapper, battre la monnaie : asses Plin. 33, 44, frapper des as, cf. CIL 1, p. 200, 23 || carmen Juv. 7, 55, forger des vers ; balba verba Hor. S. 2, 3, 274, émettre péniblement des paroles balbutiantes. → parf. ferii Char. 251, 24 ; part. fut. feriturus Serv. En. 7, 498 ; imparf. sync. feribant Ov. F. 4, 795 ; ferinunt, arch. p. feriunt Fest. 162, 24.