Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: gens

gens gēns, gentis, f., (geno), 1 race, souche ; [en part. et surtout] famille [pouvant comprendre plusieurs branches] : vir patriciæ gentis Sall. J. 95, 3, homme de race patricienne ; gens Cornelia Liv. 38, 58, 2, la famille (la gens) Cornélia [comprenant les Scipion, les Lentulus, etc.] ; patres majorum, minorum gentium Cic. Rep. 2, 35, sénateurs des plus anciennes familles [du premier rang], des plus récentes familles [de second rang], cf. Cic. Fam. 9, 21, 2 ; Liv. 1, 47, 7 ; [d'où au fig.] dii majorum gentium Cic. Tusc. 1, 29, les grands dieux ; quasi majorum gentium Stoicus Cic. Ac. 2, 126, un stoïcien pour ainsi dire de la grande souche || [poét.] = descendant, rejeton : vigilasne, deum gens, Ænea ? Virg. En. 10, 228, veilles-tu, descendant des dieux, Énée ? || [en parl. des animaux] race, espèce : Virg. G. 3, 73 ; Col. Rust. 9, 9, 6 ; Ov. F. 4, 711 2 race de peuple, peuple [ordre décroissant : gens, natio, civitas, cf. Cic. Nat. 3, 93 ; Off. 1, 53] : nationis nomen, non gentis Tac. G. 2, le nom de la peuplade, et non pas de la race tout entière, cf. Tac. G. 38 ; gens Sabina, Volsca Cic. Rep. 3, 7, le peuple sabin, volsque [les Sabins, les Volsques] ; Allobrogum Cic. Cat. 4, 12 ; Nerviorum Cæs. G. 2, 28, 1, le peuple des Allobroges, des Nerviens, cf. Cæs. G. 4, 1, 3, etc. 3 le peuple d'une cité : Cæs. C. 3, 80, 1 ; Nep. Dat. 4, 1 ; Milt. 4, 2 4 pays, canton, contrée [au gén. pl.] : ubinam gentium sumus ? Cic. Cat. 1, 9, en quel endroit de la terre sommes-nous ? unde hæc gentium ? Pl. Cist. 668, d'où est-elle ? nusquam gentium Pl. Ps. 402, nulle part ; abes longe gentium Cic. Att. 6, 3, 1, tu es qq. part au loin, cf. Cic. Fam. 12, 22, 2 ; minime gentium Ter. Eun. 625, etc., pas le moins du monde 5 pl. gentes = les barbares [par opp. aux Romains] : Tac. G. 33 ; B. Hisp. 17, 4 6 c. genus : gens humana Cic. Fin. 5, 65, la race humaine, le genre humain, cf. Lucr. 5, 219.