Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: habitus

habitus,² 2 hăbĭtŭs, ūs, m., 1 manière d'être, dehors, aspect extérieur, conformation physique : oris Cic. Nat. 1, 99, les traits du visage ; oris et vultus Cic. Fin. 3, 56, la disposition du visage et de la physionomie ; ætas atque habitus virginalis Cic. Verr. 2, 4, 74, l'âge et l'aspect extérieur d'une vierge, cf. Cic. Verr. 2, 4, 5 ; cultus habitusque Liv. 23, 34, 6, le costume et l'allure générale ; habitus corporis opimi Cic. Br. 64, des embonpoints ; corpori mediocris habitus accesserat Cic. Br. 316, mon corps avait acquis un embonpoint raisonnable ; attitude, contenance : diversus est ascendentium habitus et descendentium Sen. Ep. 123, 14, l'attitude du corps est tout opposée dans la montée et la descente, cf. Suet. Claud. 4 ; moderati æquabilesque habitus Cic. Fin. 5, 36, contenances réservées et naturelles 2 mise, tenue : pastorum habitu Liv. 9, 2, 2, avec la mise des bergers ; triumphalis Quint. 11, 1, 3, tenue du triomphateur, cf. Suet. Cal. 52 ; Nero 38, etc. || vêtement : Quint. 2, 17, 20 ; 3, 7, 6 3 [fig.] manière d'être, état : a) Italiæ Liv. 9, 17, 17, la manière d'être de l'Italie ; vestis armorumve Liv. 9, 36, 6, la nature des vêtements ou des armes ; pro habitu pecuniarum Liv. 1, 42, 5, selon la situation de fortune ; naturæ ipsius habitu prope divino Cic. Arch. 15, par une disposition presque divine de leur nature même ; orationis Cic. Br. 227, tenue du style ; b) complexion, constitution : vir optimo habitu Cic. Cæl. 49, homme d'une complexion excellente ; qui habitus et quæ figura... Cic. Br. 313, complexion (état physique) et conformation qui... ; prudentem non ex ipsius habitu, sed aliqua re externa judicare Cic. Leg. 1, 45, juger de la prudence d'un homme non pas d'après son caractère propre, mais d'après quelque détail extérieur ; habitus orationis et quasi color Cic. de Or. 3, 199, la complexion et, si j'ose dire, le teint du style ; habitus animorum Tac. H. 1, 8, l'état des esprits ; c) dispositions d'esprit, sentiments : provinciarum Tac. H. 1, 4, dispositions d'esprit des provinces, cf. Vell. 2, 99, 3 4 [philos.] manière d'être acquise, disposition physique ou morale qui ne se dément pas : Cic. Inv. 1, 36 ; 2, 30.