Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: alioqui

alioqui ălĭōquī ou ălĭōquīn, adv., 1 sous d'autres rapports, du reste : Asiana gens tumidior alioqui et jactantior, vaniore etiam dicendi gloria inflata est Quint. 12, 10, 17, la nation asiatique déjà, à d'autres égards, assez gonflée et pleine de jactance, s'est en outre enorgueillie d'une gloire oratoire plus creuse ; mors Marcelli cum alioqui miserabilis fuit, tum quod Liv. 27, 27, 11, la mort de Marcellus déplorable à d'autres égards le fut surtout parce que... || triumphatum de Tiburtibus, alioquin mitis victoria fuit Liv. 7, 19, 2, il y eut célébration du triomphe sur les Tiburtes ; mais au demeurant la victoire fut clémente ; si vitiis mediocribus ac mea paucis mendosast natura, alioqui recta Hor. S. 1, 6, 66, si seulement quelques défauts véniels entachent mon naturel, droit au demeurant ; rem atrocem Larcius a servis suis passus est, superbus alioqui dominus et sævus Plin. Min. Ep. 3, 14, 1, Larcius a subi de ses esclaves un traitement affreux ; c'était d'ailleurs un maître despotique et cruel ; tumulum tutum commodumque alioqui, nisi quod longinquæ aquationis erat, cepit Liv. 30, 29, 10, il occupa un tertre, par ailleurs sûr et commode, mais éloigné des approvisionnements d'eau 2 autrement, sans quoi : bellorum civilium furor intra coloniam meam me continuit ; alioqui potui illud ingenium cognoscere Sen. Rhet. Contr. 1 præf. 11, la fureur des guerres civiles me retint dans ma colonie ; sans cela j'aurais pu connaître cet illustre génie [Cicéron], cf. 1, 8, 4, etc.; Sen. Polyb. 18, 5 ; Ep. 94, 17, etc. ; Quint. 10, 6, 6, etc. ; Plin. Min. Ep. 1, 20, 2, etc.