Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: illuc

illuc illūc (ille), adv., 1 là-bas, là [avec mouvt] : huc illuc, huc atque illuc, etc., çà et là, v. huc ; illuc ex his vinculis : Cic. Tusc. 1, 75, [s'en aller] là-bas au sortir de cette prison-ci 2 [fig.] a) = ad, in acc. + illud : oratio redeat illuc (= ad illud, ad illam rem), unde deflexit Cic. Tusc. 5, 80, revenons au point d'où notre propos s'est écarté ; confugit illuc, ut neget... posse Cic. Fin. 2, 28, il a ce dernier recours de prétendre qu'il n'est pas possible..., cf. Cic. Verr. 2, 5, 25 ; illuc prævertamus quod... Hor. S. 1, 3, 38, tournons-nous d'abord vers cet autre fait que... ; b) = ad illum : Nero solus erat, illuc cuncta vergere Tac. Ann. 1, 3, Néron était seul... et c'est vers lui que tout convergeait 3 [temporel] : illuc usque Tac. Ann. 15, 54, jusqu'à ce moment-là.