Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: alteruter

alteruter altĕrŭtĕr, tra, trum (gén. alterutrius, dat. alterutri), 1 l'un des deux, l'un ou l'autre : horum Cic. Br. 143, l'un ou l'autre d'entre eux [ex his Cels. Med. 2, 20 ; Sen. Polyb. 9, 2 ; de his Cæl. d. Cic. Fam. 8, 6, 3]; neque (se) rem publicam alterutro exercitu privare voluisse Cæs. C. 3, 90, 2, [il déclare] qu'il n'a pas eu l'intention de priver l'état de l'une ou l'autre armée ; video esse necesse alterutrum Cic. Cæcil. 58, je vois que l'une ou l'autre de ces alternatives s'impose nécessairement 2 [à la décad., réciprocité] alterutro ardore Aug. Ep. 211, 10, d'une ardeur réciproque || alterutro, alterutrum, pris advt, réciproquement : Tert. Ux. 2, 8 ; Flor. P. Verg. 184, 1, etc. || ab (de, ex) alterutro Aug. Ep. 127, 9 ; Tert. Mon. 10 ; Apol. 9, réciproquement. ¶ → la décl. des deux éléments séparés existe aussi : altera utra Cic. Rep. 3, 6 ; Liv. 28, 41, 10 ; alterum utrum Cic. Fam. 4, 4, 5 ; Nat. 1, 70, etc.; alterius utrius Cic. Att. 10, 1, 2 ; Fam. 9, 6, 3 ; alteram utram Cic. Div. 2, 62 ; altero utro Cic. Br. 143 ; alterā utrā Varro L. 8, 41 ; Liv. 8, 5, 6 || gén. et dat. f. arch. alterutræ, Char. 159, 2 ; Gell. 2, 11, 1.