Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: irruo

irruo irrŭō (inr-), rŭī, ĕre, intr. et qqf. tr., 1 se précipiter (fondre) dans, sur, contre : in mediam aciem Cic. Fin. 2, 61, foncer au milieu des rangs ; in aliquem Cic. Mil. 76, foncer sur qqn (l'attaquer) ; cæca ambitio in gladios irruens Sen. Ben. 7, 26, 4, ambition aveugle qui se rue au risque d'être enferrée || [avec dat.] Claud. Cons. Theod. 194 ; Aug. Serm. 99, 1 || tr., envahir : Frontin. Strat. 1, 5, 16 ; Claud. Epigr. 77, 5 2 [fig.] faire invasion dans : in alienum locum Cic. Br. 274, faire invasion dans un emploi qui n'est pas le sien [en parl. d'un mot métaphorique], cf. Cic. de Or. 1, 41 ; 3, 265 || se jeter contre = s'exposer à [avec in acc.] : Cic. Verr. 2, pr. 35 || se jeter contre, heurter [un écueil] : (aliquo = in aliquid) Cic. de Or. 2, 301 3 tr. a) se inruere Ter. Ad. 550, se lancer, se ruer dans ; b) faire se précipiter : cachinnos Læv d. Non. 209, 30, déchaîner les rires.