Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ludibrium

ludibrium lūdĭbrĭum, ĭī, n. (ludus), 1 moquerie, dérision : ludibrio habere aliquem Pl. Men. 396, se moquer de qqn ; ludibrio esse urbis gloriam piratico myoparoni ! Cic. Verr. 2, 5, 100, la gloire de Rome servir de risée à une barque de pirate ! per ludibrium Liv. 24, 4, 2, d'une façon ridicule ; hoc quoque ludibrium casus ediderit fortuna, ut... Liv. 30, 30, 5, ç'aura été encore un hasard ironique amené par la fortune que... ; ludibrium oculorum Liv. 22, 16, 6, chose destinée à abuser la vue, à faire illusion, cf. Liv. 24, 44, 8 || outrage : corporum ludibria Curt. 10, 1, 3, outrages faits aux personnes, cf. Curt. 4, 10, 27 2 objet de moquerie, jouet, risée : is ludibrium verius quam comes Liv. 1, 56, 9, lui, plutôt un jouet qu'un compagnon ; ludibria fortunæ Cic. Par. 9, jouets de la fortune.