Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: materia

materia mātĕrĭa, æ, f. et mātĕrĭēs, ēī, f., 1 la matière : rerum Cic. Nat. 3, 92, la matière, le principe des choses, cf. Cic. Fin. 1, 18 || la matière [dont une chose est faite et s'entretient] : sua de materie grandescere Lucr. 1, 91, se développer par ses éléments propres 2 matériaux [pour un travail] : Ov. M. 2, 5 ; Tac. H. 5, 5 3 [en part.] le bois de construction : materia cæsa Cæs. G. 3, 29, 1, bois coupé, cf. Cic. Nat. 2, 151 || bois de la vigne : Cic. de Or. 2, 88 4 [fig.] a) matière, sujet, thème : ad jocandum Cic. de Or. 2, 239, matière à plaisanterie ; sermonum Cic. Q. 1, 2, 3, sujet d'entretiens ; materia facilis est in te et in tuos dicta dicere Cic. Phil. 2, 42, c'est un thème facile que de faire des mots sur toi et les tiens ; b) aliment, occasion, prétexte : materiam invidiæ dare Cic. Phil. 11, 21, fournir un aliment à la haine ; c) ressources de l'esprit, étoffe, fonds : M. Catonis Cic. Verr. 2, 3, 160, le fonds moral de M. Caton, cf. Cic. Inv. 1, 2 || ingentis decoris Liv. 1, 39, 3, un fonds de gloire immense ; nihil materiæ in viro ad cupiditatem esse Liv. 1, 46, 6, que dans son mari il n'y avait pas de ressources du côté de l'ambition ; materia perire tua Ov. *H. 4, 86, périr victime de ton naturel [insensible] ; d) sujet traité, question, exposé : Sen. Ep. 87, 11 ; Quint. 5, 10, 9 ; 10, 3, 14 ; Plin. Min. Ep. 2, 5, 5 ; 3, 13, 2. → gén. arch. materiāī Lucr. 1, 1051.