Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: metus

metus,¹ 1 mĕtŭs, ūs, m., 1 crainte, inquiétude, anxiété : esse in metu Cic. Cat. 1, 18, être dans les alarmes ; vulnerum Cic. Tusc. 2, 59 ; mortis Cic. Verr. 2, 5, 160, crainte des blessures, de la mort ; animi tui metum abstergere Cic. Fam. 9, 16, 9, effacer ton inquiétude || metus a prætore Romano Liv. 23, 15, 7, la crainte du préteur romain ; metus pœnæ a Romanis Liv. 32, 23, 9, la crainte d'un châtiment des [venant des] Romains || metus pro universa re publica Liv. 2, 24, 4, une crainte pour l'État tout entier || [avec ne] crainte que : Cic. Off. 2, 22 ; Liv. 5, 7, 4 || [avec inf.] : Ter. Phorm. 482 || [av. prop. inf ] : Liv. 3, 22 2 crainte religieuse, effroi religieux : Virg. En. 7, 60 ; Hor. O. 2, 19, 5 3 objet de crainte : Stat. Th. 12, 606. → fém. d. Enn. Ann. 549 ; Tr. 179 || gén. metuis Cic. Amer. 145 ; dat. metu Virg. En. 1, 257 ; Tac. Ann. 11, 32 ; 15, 69.