Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: molestia

molestia mŏlestĭa, æ, f. (molestus), chose qui est à charge, 1 peine, chagrin, inquiétude ; désagrément, embarras, gêne, inconvénient : habeo illam molestiam quod Cic. Fam. 16, 12, 5, je suis chagriné de ce que ; molestiam trahere ex, capere ex Cic. Fam. 4, 3, 1 ; Sulla 1, s'affecter de ; sine tua molestia Cic. Fam. 13, 23, sans que cela te cause d'ennui ; molestiam exhibere alicui Cic. Fam. 12, 30, 1, causer du désagrément à qqn ; adspergere alicui Cic. Q. 2, 10, 2, causer à qqn un brin d'ennui ; fasces habent molestiam Cic. Att. 8, 3, 6, les faisceaux sont une cause d'ennuis 2 [en parl. du style] affectation : Cic. Br. 143 ; 315 3 boutons sur la figure : Plin. 28, 109.