Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: molior

molior mōlĭor, ītus sum, īrī (moles), tr., 1 mettre en mouvement, déplacer : montes sua sede Liv. 9, 3, 3, déplacer des montagnes ; corpora ex somno Liv. 36, 24, 3, s'arracher au sommeil ; ancoras Liv. 28, 17, 15, lever l'ancre ; manibus habenas Virg. En. 12, 327, manier les rênes ; in vites bipennem Virg. G. 4, 331, manier la cognée contre les vignes || terram Virg. G. 1, 494, remuer la terre, cf. Lucr. 5, 934 || portas Liv. 23, 18, 2, forcer, enfoncer des portes, cf. Curt. 6, 8, 20 2 bâtir, construire : muros, classem, arcem Virg. En. 3, 132 ; 3, 6 ; 1, 424, construire des murs, une flotte, une citadelle ; [un retranchement] Liv. 25, 36, 7 3 [fig.] faire, réaliser : nec ea quæ agunt molientes cum labore operoso Cic. Nat. 2, 59, sans que pour accomplir ce qu'ils font leur travail soit pénible ; nulla opera moliri Cic. Nat. 1, 51, ne rien faire || datum molitur iter Virg. En. 6, 477, il suit le trajet fixé 4 entreprendre, préparer, machiner, ourdir : alicui calamitatem Cic. Clu. 178 ; perniciem rei publicæ Cic. Cat. 1, 5, machiner la perte de qqn, la ruine de l'État ; dubitamus quid iste in hostium præda molitus sit ? Cic. Verr. 2, 1, 154, doutons-nous de ce qu'il a pu tenter [à propos des...], pour s'emparer des dépouilles des ennemis ? crimina et accusatorem Tac. Ann. 12, 22, chercher des griefs et un accusateur contre qqn ; regna Liv. 1, 47, 4, se préparer un trône || [avec inf.] molimur aliquid exquisitius dicere Cic. Or. 37, nous entreprenons de dire qqch. de plus approfondi ; mundum efficere moliens Cic. Tim. 13, voulant faire le monde 5 mettre en mouvement, provoquer [des sentiments] : Cic. de Or. 2, 206 6 [abst] a) se remuer, s'occuper : in demoliendo signo Cic. Verr. 2, 4, 95, travailler, s'occuper à desceller une statue || [fig.] de occupando regno Cic. Rep. 2, 60, se livrer à des machinations pour monter sur le trône ; b) se mettre en mouvement : ceteræ naves uno in loco moliebantur Cic. Verr. 2, 5, 88, les autres navires faisaient les manœuvres à la même place ; naves dum moliuntur a terra Liv. 37, 11, 12, pendant que les navires cherchent à s'éloigner de terre, cf. Tac. H. 2, 35 ; Liv. 28, 44, 6. → inf. molirier Lucr. 5, 934.