Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: nihilominus

nihilominus nĭhĭlōmĭnus, nihilō minus, en rien moins, 1 quattuor, nihilo minus Pl. Men. 953, quatre, pas moins ; minus dolendum fuit..., sed puniendum certe nihilo minus Cic. Mil. 19, on a moins dû pleurer, mais on ne devait certes pas moins punir 2 [en corrél. avec si, etsi, quamvis, quamquam...] pas moins, néanmoins, tout de même ; res, quæ nihilo minus, ut ego absim, confici possunt Cic. Fam. 10, 2, 2, les choses qui ne laissent pas, même en mon absence, de pouvoir se régler || nihilo minus tamen agi posse de compositione, ut hæc non remitterentur Cæs. C. 3, 17, 4, pourtant [disait-il] il n'était pas moins possible, il était tout autant possible de traiter d'un arrangement, à supposer que ces concessions ne fussent pas faites.