Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: obduco

obduco obdūcō, dūxī, ductum, ĕre, tr. 1 conduire en face de, pousser en avant : Cic. Att. 1, 1, 2 || [fig.] posterum diem Cic. Att. 16, 6, 1, faire avancer le jour suivant, l'ajouter au précédent 2 mener devant ou sur : fossam Cæs. G. 2, 8, 3, tracer un fossé en avant ; obducta veste Tac. Ann. 4, 70, son vêtement étant ramené sur sa bouche ; [fig.] callum stomacho Cic. Fam. 9, 2, 3, étendre du cal sur l'estomac = endurcir, rendre insensible qqn ; callum dolori Cic. Tusc. 2, 36, émousser la douleur ; tenebras clarissimis rebus Cic. Ac. 2, 16, répandre l'obscurité sur le sujet le plus clair ; obducta nocte Nep. Hann. 5, 2, la nuit s'étant répandue ; cicatrix rei publicæ obducta Cic. Agr. 3, 4, cicatrice étendue sur l'État, les plaies de l'État cicatrisées 3 recouvrir : trunci obducuntur cortice Cic. Nat. 2, 120, les troncs se recouvrent d'écorce, cf. Cic. Nat. 2, 121 ; Leg. 2, 56 ; [poét.] voiler : frons obducta Hor. Epo. 15, 5, front couvert, assombri, cf. Sen. Marc. 1, 5 || [fig.] cicatriser : dolor obductus Virg. En. 10, 64, ressentiment assoupi, cf. Ov. M. 12, 543 || fermer : penetralia obducta Luc. 5, 67, sanctuaire fermé 4 tirer à soi, absorber, boire : Cic. Tusc. 1, 96 ; Sen. Prov. 3, 12. → inf. pf sync. obduxe Pl. Merc. 7.