Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ante

ante antĕ, ¶

I adv. 1 [lieu] devant, en avant : innumerabiles supra, infra, ante, post... mundos esse Cic. Ac. 2, 125, [peut-on croire] qu'il y ait une infinité de mondes au-dessus, au-dessous, devant, derrière...; ante aut post pugnare Liv. 22, 5, 8, se battre en avant ou en arrière ; ante missis equitibus Cæs. C. 1, 51, 4, des cavaliers étant envoyés en avant ; ingredi non ante, sed retro Cic. Fin. 5, 35, marcher non pas en avant, mais à reculons 2 [temps] avant, auparavant, antérieurement : Cic. Tusc. 1, 99, etc. ; Cæs. C. 3, 105, 2, etc. ; Liv. 5, 20, 1, etc. || paulo, multo, aliquanto ante, peu, beaucoup, assez longtemps auparavant : paucis annis ante Cic. Phil. 2, 102 ; aliquot diebus ante Cæs. G. 4, 9, 3 ; tertio anno ante Liv. 2, 46, 4 ; biduo ante Cic. Pis. 61 ; anno ante Cic. Fl. 6, peu d'années auparavant, un certain nombre de jours avant, trois années avant, deux jours, une année avant ; paucis ante diebus Cic. Cat. 3, 3 ; multis ante annis Cic. Com. 27 ; annis ante paucis Cic. Sest. 28, peu de jours, plusieurs années, peu d'années auparavant ; paucis ante versibus Cic. Div. 1, 132, quelques vers avant || ignari non sumus ante malorum Virg. En. 1, 198, nous n'oublions pas nos maux antérieurs (nos anciennes infortunes); ne proderent patriam tyranni ante satellitibus et tum corruptoribus exercitus Liv. 24, 32, 5, [ils les conjuraient] de ne pas livrer la patrie aux anciens satellites du tyran, aujourd'hui corrupteurs de l'armée ; cruor paulo ante convivæ Curt. 8, 2, 3, le sang de celui qui venait d'être un convive. ¶

II prép. avec acc., 1 [lieu] devant : ante oppidum considere Cæs. G. 7, 79, 4, prendre position devant la place ; cum ante se hostem videret Cæs. C. 1, 70, 3, voyant l'ennemi devant lui ; ante oculos ponere, placer devant les yeux || aliquem ante currum suum ducere Cic. Verr. 2, 5, 67, conduire qqn devant son char [de triomphe]; equitatum ante se misit Cæs. G. 1, 21, 3, il envoya devant lui sa cavalerie ; aliquem ante urbem producere Liv. 5, 27, 2, conduire qqn devant la ville ; provectus ante stationes equo Liv. 23, 47, 2, s'étant avancé à cheval en avant des postes 2 [temps] avant : ante horam decimam Cic. Verr. 2, 1, 41, avant la dixième heure ; perpaucis ante mortem diebus Cic. Br. 324, très peu de jours avant sa mort ; ante primam confectam vigiliam Cæs. G. 7, 3, 3, avant la fin de la première veille ; ante Romam conditam Cic. Tusc. 1, 3, avant la fondation de Rome ; novus ante me nemo Cic. Agr. 2, 3, aucun homme nouveau avant moi ; ante istum prætorem Cic. Verr. 2, pr. 1, 115, avant sa préture ; (cohors) quæ temere ante ceteras procurrerat Cæs. C. 1, 55, 3, (une cohorte) qui avait fait une charge inconsidérée avant les autres ; ante tubam Virg. En. 11, 424, avant que sonne la trompette ; ante lunam novam Cic. Att. 10, 5, 1, avant la nouvelle lune || diem statuo, quam ante si solverint... Cic. Att. 6, 1, 16, je fixe un jour (un terme) et s'ils s'acquittent avant... || ante omnia [= primum] Val. Max. 3, 8, 1 ; Quint. 2, 15, 1, etc., avant tout, d'abord || au lieu de die tertio ante, de paucis ante diebus, on trouve ante diem tertium, ante paucos dies Liv. 23, 45, 1, trois jours, peu de jours auparavant ; ante dies paucos Liv. 33, 36, 9 ; paucos ante dies Liv. 23, 17, 11 ; dies ante paucos Liv. 31, 24, 5, peu de jours auparavant, cf. Cic. Tusc. 1, 4 ; Nep. Dat. 11, 2 ; ante quadriennium Tac. Agr. 45, quatre ans avant || au lieu de die quinto ante Idus Quinctiles, les Latins disaient ante diem quintum Idus Quinctiles Cic. Fam. 5, 9, 2, le cinquième jour avant les ides de juillet [écrit en abrégé a. d. V. Id.] ; data a. d. IV. K. Nov. Cic. Fam. 7, 29, 2, [lettre] remise [au courrier] le quatrième jour avant les calendes de novembre ; in ante diem V. Kal. Novembris Cic. Cat. 1, 7, pour le cinquième jour avant les calendes de nov. ; ex ante diem III Non. Jun. usque ad prid. Kal. Sept. Cic. Att. 3, 17, 1, depuis le troisième jour avant les nones de juin jusqu'à la veille des calendes de septembre 3 [idée de précellence] avant, plus que : facundia Græcos, gloria belli Gallos ante Romanos fuisse Sall. C. 53, 3, [je savais] que les Grecs par l'éloquence, les Gaulois par la gloire guerrière avaient surpassé les Romains ; quem ante me diligo L. Cornelius Balbus d. Cic. Att. 8, 15 a, 2, que j'aime plus que moi-même, cf. Liv. 35, 14, 11 ; 40, 11, 5 ; 41, 28, 11, etc. ; Tac. H. 4, 55, etc.; longe ante alios acceptissimus Liv. 1, 15, 8, de beaucoup le plus aimé ; Virg. En. 1, 347 ; ante omnia Virg. B. 2, 62 ; Liv. 30, 30, 9, avant (plus que) tout ; scelere ante alios immanior omnes Virg. En. 1, 347, le plus monstrueux scélérat de tous les hommes. ¶ → ante après son régime [chez les poètes] : Lucr. 3, 67 ; Tib. 2, 5, 66 ; Ov. F. 1, 503, etc. || en comp. ant-, anti-, antid-.