Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-fran��ais (2016, ex 1934), merci �� G. Gr��co, M. De Wilde, B. Mar��chal, K. ��kubo!: observo

observo observō, āvī, ātum, āre, tr., 1 porter son attention sur, observer : alia signa Cic. Fam. 6, 6, 7, observer d'autres signes [dans la divination] ; occupationem alicujus Cic. Amer. 22, guetter, épier le moment où qqn est occupé ; sese Cic. Br. 283, s'observer soi-même, ne se passer rien ; observant, quemadmodum sese unusquisque nostrum gerat Cic. Verr. 1, 1, 46, ils observent la manière dont chacun de nous se comporte || [abst] observer des phénomènes, faire des observations : observando notare Cic. Div. 2, 146, noter (relever) au moyen d'observations 2 faire attention à, avoir l'œil sur, surveiller : januam Pl. As. 273 ; greges Ov. M. 1, 513, surveiller (garder) une porte, des troupeaux || [avec ne subj.] être attentif à éviter que : Cic. Læl. 58 ; Or. 190 ; [avec ut subj.] veiller à ce que, être attentif à ce que : Cic. Leg. 2, 24 ; Liv. 2, 5, 10 ; Suet. Claud. 22 ; Aug. 57 3 observer, respecter, se conformer à : leges Cic. Off. 2, 40, observer les lois ; præceptum Cæs. G. 5, 35, 1, se conformer à une instruction ; imperium Sall. J. 80, 2, observer les ordres ; ordines Sall. J. 51, 1, garder ses rangs || avoir des égards, de la déférence pour qqn, respecter, honorer : me ut alterum patrem et observat et diligit Cic. Fam. 5, 8, 4, il me respecte à la fois et m'affectionne comme un second père, cf. Cic. Off. 1, 149 ; Att. 2, 19, 5 ; 9, 20, 3 ; Fam. 7, 24, 1. → arch. fut. ant. observasso Pl. Mil. 328.