Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: obsigno

obsigno obsignō, āvī, ātum, āre, tr., 1 fermer d'un sceau, sceller, cacheter : epistulam Cic. Att. 5, 19, 1, cacheter une lettre ; litteras obsignare publico signo Cic. Verr. 2, 4, 140, sceller des registres du sceau officiel ; tabulas signis amicorum Cic. Verr. 2, 5, 102, apposer sur des tablettes le sceau de ses amis ; testamentum simul cum aliquo Cic. Mil. 48, contresceller un testament en même temps que qqn [comme témoin], cf. Cæs. G. 1, 39, 5 ; ad obsignandum advocare Cic. Att. 12, 18 a, 2, appeler des témoins à contresigner un testament, cf. Cic. Att. 14, 3, 2 || tabellis obsignatis agis mecum Cic. Tusc. 5, 33, c'est au moyen de pièces signées de moi que tu m'entreprends, tu t'appuies sur mes propres paroles || [abst] mettre les scellés : Cic. Verr. 2, 1, 50 2 [fig.] imprimer, empreindre : Lucr. 4, 567 ; aliquid obsignatum habere Lucr. 2, 582, tenir qqch. scellé, empreint dans son esprit.