Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: obstringo

obstringo obstringō, strīnxī, strictum, ĕre, tr., 1 lier devant ou sur : follem ob gulam alicui Pl. Aul. 302, attacher une bourse devant la bouche de qqn, cf. Val. Flacc. 7, 602 2 serrer (fermer) en liant, en attachant : laqueo collum Pl. Aul. 78, serrer le cou dans un lacet ; ventos Hor. O. 1, 3, 4, enchaîner les vents || [fig.] a) lier, enchaîner : legibus obstrictus Cic. Inv. 2, 132, lié par les lois ; beneficio obstrictus Cic. Planc. 73, lié par un bienfait, cf. Cæs. G. 1, 9, 3 ; aliquem officiis obstringere Cic. Fam. 13, 18, 2, s'enchaîner qqn par des services ; jurejurando civitatem avec prop. inf. Cæs. G. 1, 31, 7, faire prendre à la cité sous la foi du serment l'engagement de ; aliquem conscientia Tac. H. 4, 55, se lier qqn par la complicité ; b) enlacer dans, impliquer dans : scelere, parricidio se obstringere Cic. Verr. 2, 5, 179 ; Off. 3, 83, s'engager dans un crime, se rendre coupable d'un parricide ; aliquem religione Cic. Phil. 2, 83, impliquer qqn dans un sacrilège ; scelere obstrictus Cic. Verr. 2, 4, 71, chargé d'un crime ; c) engager, garantir, assurer : Tac. Ann. 13, 11 ; fidem suam alicui Plin. Min. Ep. 4, 13, 11, engager sa parole à qqn ; d) [av. prop. inf.] Tac. Ann. 1, 14 ; 4, 31, garantir que || [avec gén.] obstringi furti, Sabin. d. Gell. 11, 18, 21, se rendre coupable de vol.