Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: occultus

occultus occultus, a, um, part.-adj. de occulo, 1 caché : in occultis locis Pl. Curc. 507, dans des lieux cachés 2 [fig.] caché, secret, occulte : occultiores insidiæ Cic. Verr. 2, 1, 39, embûches plus secrètes ; res occultissimas aperire Cic. Ac. 2, 62, dévoiler les choses les plus cachées || [emploi adv. = occulte] : occultus venit Sall. J. 61, 5, il vint secrètement, cf. Tac. Ann. 3, 24 ; 4, 12, etc. 3 [en parl. des pers.] dissimulé : Cic. Fam. 3, 10, 8 ; Fin. 2, 54 || [avec gén., sous le rapport de] Tac. *Ann. 4, 7 ; 6, 36 4 [n. pris substt] : in occultis ac reconditis templi Cæs. C. 3, 105, 4, dans la partie cachée et reculée du temple [mais occulta saltuum Tac. Ann. 1, 61, défilés obscurs, mystérieux] || [fig.] secrets : quibus occulta creduntur Cic. Cæl. 7, auxquels on confie les secrets 5 [expr. adv.] : ex occulto a) Cic. Clu. 47 ; Ter. Eun. 787 ; Sall. J. 59, 2, [en partant] d'un endroit caché ; b) dans l'ombre, dans le secret : Cic. Div. 1, 99 || in occulto Cic. Rab. perd. 21 ; Clu. 78, dans l'ombre, dans un endroit secret ; per occultum Tac. Ann. 4, 71 ; 6, 7, etc., secrètement, sourdement.