Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: olim

olim ōlim (ol-, olle = ille), adv., 1 [dans le passé] : autrefois, jadis, un jour : Enn. d. Cic. Br. 76 ; Cic. Div. 2, 55 ; Fam. 7, 24, 1 ; 15, 20, 2, etc. 2 [futur] : un jour à venir, un jour, qq. jour : utinam... olim...! Cic. Att. 11, 4, 1, fassent les dieux qu'un jour... ! cf. Virg. En. 1, 203 ; 4, 625 ; Hor. O. 2, 10, 17 ; S. 1, 4, 137 ; Quint. 10, 1, 104 3 [emplois part.] a) depuis longtemps : Cic. Arch. 19 ; olim nescio quid sit otium Plin. Min. Ep. 8, 9, 1, depuis longtemps je ne sais pas ce que c'est que du loisir, cf. Tac. Ann. 13, 15 ; 14, 15 ; Sen. Ep. 77, 3 ; b) [dans les compar. ou expr. proverbiales] de longue date, d'ordinaire : Pl. Mil. 2 ; Truc. 64 ; Virg. En. 5, 125 ; 8, 391 ; Hor. S. 1, 1, 25 ; Ov. M. 11, 508 ; F. 3, 555 ; 6, 149.