Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ordior

ordior ōrdĭor, ōrsus sum, īrī, tr., 1 ourdir, faire une trame : telas orditur araneus Plin. 11, 80, l'araignée ourdit sa toile 2 commencer, entamer : orationem Cic. Or. 122, commencer un discours, en composer l'exorde ; princeps Crassus ejus sermonis ordiendi fuit Cic. de Or. 1, 98, Crassus a pris l'initiative d'entamer cet entretien ; alterius vitæ quoddam initium ordiri Cic. Att. 4, 1, 8, se mettre à commencer une seconde vie ; ab eo (neutre) nobis causa ordienda est Cic. Leg. 1, 21, nous devons commencer par là notre exposé ; ab initio est ordiendus Themistocles Nep. Them. 1, 2, il faut commencer l'histoire de Thémistocle par le commencement || [avec inf.] commencer à : Cic. Br. 22 ; 301 || [abst] a principio ordiamur Cic. Phil. 2, 44, commençons par le commencement ; unde ordiri possumus... ? Cic. Tusc. 5, 37, par où pouvons-nous commencer... ? cf. Cic. Rep. 1, 38 ; ut, unde est orsa, in eodem terminetur oratio Cic. Marc. 33, pour finir par où j'ai commencé || [poét.] commencer à parler : Virg. En. 1, 325 ; 12, 806. → fut. arch. ordibor Acc. Tr. 95 || part. orditus Sid. Ep. 2, 9 || inf. pf. actif ordisse Isid. Orig. 19, 20 ; orditus avec sens passif Hier. Is. 9, 30, cf. l'emploi passif de orsus au pl. n., v. orsa.