Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ornatus

ornatus,² 2 ōrnātŭs, ūs, m., 1 appareil, outillage, attirail : Cato Agr. 22, 3 || nihil ornati Ter. Andr. 365, aucun apprêt || équipement, accoutrement, costume : Pl. Mil. 1177, etc. ; Cic. Off. 1, 61 ; Fin. 2, 69 2 ornement, parure : ornatus urbis Cic. Verr. 2, 4, 120, ornement, décoration de la ville ; pl., parietum ornatus Cic. Verr. 2, 4, 122, les ornements des murailles ; ad ornatum ædilitatis Cic. Domo 111, pour embellir, rehausser l'édilité [= les jeux donnés par l'édile] || [rhét.] parure, beauté du style : Cic. Or. 80 ; Br. 193 [en somme l'ornatus comprend toutes les qualités du style oratoire, cf. Cic. de Or. 3, 53]. → gén. ornati Ter. Andr. 365 ; Eun. 237.