Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: os

os,¹ 1 ōs, ōris, n.

I 1 bouche, gueule : Cic. Nat. 2, 122 ; Pis. 13, etc. ; alicujus postremum spiritum ore excipere Cic. Verr. 2, 5, 118, recueillir sur les lèvres le dernier souffle de qqn, cf. Virg. En. 4, 684 || esse in ore omnium, in ore vulgi Cic. Verr. 2, 2, 56 ; 1, 121 ; ou omnibus in ore Cic. Læl. 2, être dans la bouche de tout le monde, faire l'objet des propos de la foule ; volitare per ora virum Enn. d. Cic. Tusc. 1, 34, voler sur les lèvres des hommes ; in ore (semper) habere aliquid, aliquem, avoir constamment qqch., qqn à la bouche, citer const qqch., qqn : Cic. Fam. 6, 18, 5 ; 5, 16, 2 ; Fin. 2, 22 ; 3, 37 ; habent in ore nos ingratos Cic. Att. 14, 22, 2, on parle constamment de mon ingratitude ; orationi Cæpionis ore respondit Ælius Cic. Br. 169, à ce discours Ælius fit une réponse par la bouche de Cépion [prononcée par...] || uno ore Cic. Læl. 86, d'une seule voix, unanimement ; ore tenus Tac. Ann. 15, 45, jusqu'à la bouche seulement, en parole seulement ; quasi pleniore ore laudare aliquid Cic. Off. 1, 61, louer qqch. comme d'une voix plus pleine, avec plus d'enthousiasme 2 organe de la parole, voix, prononciation : Nep. Alc. 1, 2 ; Virg. En. 2, 423 3 entrée, ouverture : in Ponti ore et angustiis Cic. Verr. 2, 4, 129, à l'entrée et dans le détroit du Pont-Euxin ; in ore portus Cic. Verr. 2, 5, 30, à l'ouverture du port || embouchure : Liv. 1, 22, 9 || source : Virg. En. 1, 245 || proue de navire : ora navium rostrata Hor. Epo. 4, 17, le bec des navires muni d'un éperon.

II 1 visage, face, figure : Cic. Cat. 4, 1 ; Off. 1, 102 ; de Or. 3, 221 ; os Gorgonis Cic. Verr. 2, 4, 124, la tête de Méduse, cf. Tac. Ann. 1, 61 ; aliquem in os laudare Ter. Ad. 269, louer qqn en face ; in ore omnium versari Cic. Amer. 16, se montrer à la face de tous, être sous les yeux de tout le monde, cf. Cic. Verr. 2, 2, 81 ; Tac. H. 3, 77 ; alicui ante os esse Cic. Rep. 3, 15, être sous les regards de qqn ; ante ora conjugum Liv. 28, 19, 12, sous les regards des épouses ; incedunt per ora vestra magnifici Sall. J. 31, 10, ils marchent devant vous, hautains || os ducere Cic. Or. 86, grimacer, cf. Cic. de Or. 3, 222 2 [fig.] physionomie, air [en tant qu'expression des sentiments, cf. frons] : quod habent os ! Cic. Rab. Post. 34, quel front ils ont ! ore durissimo esse Cic. Quinct. 77, être de la dernière impudence ; os hominis cognoscite Cic. Verr. 2, 4, 66, apprenez à connaître l'effronterie du personnage, cf. Cic. de Or. 1, 175 ; Clu. 65, etc. → d.-abl. pl. oribus Varro L. 7, 64 ; Virg. En. 8, 486.