Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: antiquitas

antiquitas antīquĭtās, ātis, f. (antiquus), 1 temps d'autrefois, antiquité : fabulæ ab ultima antiquitate repetitæ Cic. Fin. 1, 65, récits remontant à la plus haute antiquité || événements d'autrefois, histoire des temps anciens : Varro investigator antiquitatis Cic. Br. 60, Varron fouilleur du passé, cf. de Or. 1, 18 ; CM 12, etc. || antiquitates, antiquités, faits antiques : Varro L. 5, 122 ; Sen. Ot. 5, 2 ; Tac. H. 2, 4 ; [titre d'un ouvrage de Varron] les Antiquités : Cic. Ac. 1, 8 ; Plin. præf. 24 ; Gell. 5, 13, 3, etc. || les gens de l'antiquité : antiquitas recepit fabulas fictas Cic. Rep. 2, 19, l'antiquité a admis des récits imaginaires, cf. Div. 2, 20 ; Tusc. 1, 26 ; Leg. 2, 27 || caractère antique, mœurs antiques : exempla plena dignitatis, plena antiquitatis Cic. Verr. 2, 3, 209, exemples pleins d'honneur, pleins d'un caractère antique ; gravitas plena antiquitatis Cic. Sest. 130, noblesse de sentiments pleine d'une beauté antique, cf. Rab. Post. 27 ; Plin. Min. Ep. 1, 22, 2 ; 3, 1, 6 || [sens péjoratif] : orationes redolentes antiquitatem Cic. Br. 82, discours sentant le vieux temps, cf. Quint. 2, 5, 21 2 ancienneté (antiquité) de qqch. = vetustas : fani religio atque antiquitas Cic. Verr. 2, 1, 46, la sainteté et l'ancienneté du temple ; generis Cic. Font. 41, antiquité de la race.