Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: parens

parens,¹ 1 părēns, tis, m. f. (pario), 1 le père ou la mère : parens tuus Cic. Sulla 81, ton père ; parens Idæa deum Virg. En. 10, 252, la déesse de l'Ida, mère des dieux ; masculino genere parentem appellabant antiqui etiam matrem P. Fest. 151, les anciens mettaient le mot parens au masculin, même pour désigner la mère || pl., les parents [le père et la mère] : Cic. Læl. 27 ; Cæs. G. 5, 14, 4 || père ou mère [des animaux] : Plin. 8, 165 2 grand-père, aïeul, et au pl. ancêtres : Liv. 21, 43, 6 ; Virg. En. 9, 3 || [fig.] père, auteur, inventeur : Socrates parens philosophiæ Cic. Fin. 2, 1, Socrate, père de la philosophie || [titre respectueux] père, vénérable : Stat. S. 1, 2, 178 || Jupiter : Hor. O. 1, 12, 13 3 parentes, les parents, les proches : Curt. 6, 10, 30. → gén. pl. um ou [plus rart] ium.