Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: appeto

appeto,¹ 1 appĕtō (adp-), īvī ou ĭī, ītum, ĕre,

I intr. [en parl. du temps] approcher : dies adpetebat septimus Cæs. G. 6, 35, 1, le septième jour approchait ; cum lux adpeteret Cæs. G. 7, 82, 2, comme le jour approchait, cf. Pl. Most. 651 ; Cato Agr. 84 ; Liv. 22, 1, 1 ; 25, 2, 3 ; 38, 40, 15, etc.; Tac. Agr. 10 ; H. 2, 19, etc. ; Curt. 7, 8, 3, etc.

II tr., chercher à atteindre : 1 mare terram appetens Cic. Nat. 2, 100, la mer gagnant la terre ; [fig.] crescebat urbs munitionibus alia atque alia adpetendo loca Liv. 1, 8, 4, la ville s'agrandissait, son enceinte gagnant chaque jour de nouveaux terrains 2 aliquem Cic. Fr. A 3, 1 ; Sen. Clem. 1, 25, 3 ; Curt. 8, 14, 40, attaquer, assaillir qqn ; lapidibus Cic. Domo 13, à coups de pierres ; humerum apertum gladio appetiit Cæs. C. 2, 35, 2, il lui porta un coup d'épée du côté de son épaule découverte ; oculos hostis rostro et unguibus Liv. 7, 26, 5, attaquer du bec et des ongles les yeux de l'ennemi ; adpetitum morsu Pisonis caput Tac. H. 4, 42, la tête de Pison déchirée de morsures ; procul missilibus adpetebatur Curt. 6, 1, 15, de loin on le criblait de traits ; ignominiis adpetitus Cic. Quinct. 98, en butte aux opprobres || Europam Cic. ad Br. 7, 1, entreprendre qqch. contre l'Europe ; Veios fata adpetebant Liv. 5, 19, 1, les destins fondaient sur Véies 3 mammas adpetunt Cic. Nat. 2, 128, [les petits animaux] vont prendre les mamelles de leurs mères ; ter Cyrum scribit adpetivisse (solem) manibus Cic. Div. 1, 47, il raconte que trois fois Cyrus chercha à saisir (le soleil) de ses mains [en songe] || aliquem, rechercher qqn [= chercher ses bonnes grâces, son amitié] : Cic. Fam. 15, 14, 6 ; Pis. 68 ; Q. Cic. Pet. 29 ; Liv. 7, 30, 5 ; 30, 14, 5 ; 39, 9, 6 4 [fig.] chercher à atteindre qqch., désirer, convoiter : voluptatem Cic. Fin. 1, 30 ; amicitias Cic. Læl. 46 ; vacuitatem doloris Cic. Fin. 4, 36, rechercher le plaisir, les amitiés, l'absence de douleur ; regnum Cic. Læl. 36 ; CM 56, aspirer à la royauté || [avec inf.] : animus appetit agere semper aliquid Cic. Fin. 5, 55, l'âme veut être toujours active 5 faire venir à soi : ut vocabulo ipso appetita religio externa declaretur Cic. Har. 24, en sorte que le nom lui-même montre que c'est un culte étranger que nous avons fait venir à nous ; num ex eo bello partem aliquam laudis appetere conaris ? Cic. Verr. 2, 5, 5, essaies-tu de tirer à toi de cette guerre quelque part de gloire ? aliquid sibi de aliqua re Cic. de Or. 3, 128, tirer à soi qqch. de qqch. || [sens voisin du § 4] non alienam mihi laudem adpeto Cic. Verr. 2, 4, 80, je ne cherche pas à prendre pour moi (à accaparer) la gloire d'autrui ; inimicitias potentium pro te appetivi Cic. Mil. 100, pour toi j'ai attiré sur moi la haine de gens puissants.