Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: postquam

postquam postquăm (posquam Acc. Tr. 118), conj., après que : [avec pf. ind.] : centum annis postquam... instituit Cic. Rep. 2, 18, cent ans après l'époque où il se mit à...; postquam probarunt Cic. Clu. 177, après qu'ils eurent approuvé, cf. Fam. 4, 4, 3 ; Cæs. G. 1, 27 || [avec impf. ind.] = comme : postquam... non poterant Cæs. G. 7, 87, 3, comme les fossés ne pouvaient..., cf. Cic. Quinct. 70 ; Sall. C. 6, 3 || [av. pqpf. ind.] undecimo die postquam a te discesseram, hoc litterularum exaravi Cic. Att. 12, 1, 1, onze jours après t'avoir quitté, je t'écris ce bout de lettre, cf. Att. 9, 8, 1 ; [post étant séparé de quam] post diem tertium... quam dixerat Cic. Mil. 44, le troisième jour après qu'il l'avait dit ; paucis post diebus quam discesserat Cic. Fam. 1, 9, 9, peu de jours seulement après son départ ; [pqpf. = impf. de durée] postquam certamen occupaverat animos... adoriuntur Liv. 22, 48, 4, comme le combat tenait les esprits occupés, ils assaillent... || [av. pf. et impf. à la fois] postquam id difficilius visum est neque facultas dabatur Cæs. C. 3, 60, 5, après qu'on eut vu que l'entreprise était trop difficile et comme la possibilité ne s'offrait pas de..., cf. Sall. C. 12, 1 ; J. 70, 5 || [av. prés. hist.] Ter. Hec. 826 ; Pl. Men. 24 ; Trin. 109 ; Sall. C. 21, 5, etc. || [av. ind. pr.] postquam inanis sum Pl. Bacch. 531, maintenant que j'ai les mains vides, cf. Liv. 21, 13, 4 ; 21, 30, 5 || [av. subj.] *Liv. 22, 1, 2 ; Val. Max. 5, 7, 2.