Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-fran��ais (2016, ex 1934), merci �� G. Gr��co, M. De Wilde, B. Mar��chal, K. ��kubo!: potens

potens pŏtēns, tis (*poteo, potis, cf. possum), 1 qui peut, puissant, influent : duo potentissimi reges Cic. Pomp. 4, les deux plus puissants rois ; pecuniā potens Tac. H. 1, 73, puissant par sa richesse || fortuna in re bellica potens Liv. 9, 17, 3, la fortune influente dans les choses de la guerre ; potentissima argumenta Quint. 6, 4, 22, arguments très efficaces, très puissants || [pris substt] potentes, les puissants : Cic. Mil. 100 ; Rep. 3, 23 ; Leg. 3, 34 2 maître, souverain : potens mei Curt. 4, 13, 23, maître de moi-même ; potentes rerum suarum atque urbis Liv. 23, 16, 6, ayant la libre disposition d'eux-mêmes et de la ville ; rerum omnium potens Juppiter Tac. H. 4, 84, Jupiter souverain du monde ; diva potens Cypri Hor. O. 1, 3, 1, déesse souveraine de Chypre (Vénus) ; lyræ Musa potens Hor. O. 1, 6, 10, Muse qui règne sur la lyre, cf. Hor. O. 3, 25, 14 ; iræ potens Curt. 4, 2, 5, qui maîtrise sa colère ; alicujus rei aliquem potentem facere Liv. 8, 13, 14 ; 22, 42, 12, rendre qqn maître de qqch., lui en assurer la libre disposition || [poét.] qui est en possession de : Pl. Pœn. 1182 ; voti Ov. M. 8, 80, qui a son vœu exaucé ; jussi Ov. M. 4, 509, ayant réalisé la chose ordonnée, exécuté l'ordre 3 capable de : regni Liv. 24, 4, 9, capable de régner ; neque pugnæ neque fugæ satis potentes Liv. 8, 39, 2, ne pouvant guère ni combattre ni fuir ; neque jubendi neque vetandi potens Tac. H. 3, 70, incapable et d'ordonner et d'interdire.ajoiut de O. dans Hor. O. 1, 3, 1