Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: praeceps

praeceps præceps, cĭpĭtis (præ et caput),

I adj., 1 la tête en avant, la tête la première : aliquem præcipitem dejicere Cic. Verr. 2, 4, 86, jeter qqn en bas la tête la première ; præceps ad terram datus Liv. 31, 37, 9, précipité à terre 2 précipité : aliquem præcipitem agere de fundo Cic. Cæc. 60, chasser violemment qqn d'une propriété || præceps provincia exturbatus est Cic. Verr. 2, 4, 67, il fut chassé brusquement de la province ; præcipites fugæ se mandabant Cæs. G. 2, 24, 2, ils se mettaient à fuir précipitamment || [fig.] qui se précipite, rapide : præceps Anio Hor. O. 1, 7, 13, l'Anio impétueux ; præceps profectio Cic. Att. 9, 10, 6, départ précipité 3 penché, [ou] qui se penche vers : præceps in occasum sol erat Liv. 10, 42, 1, le soleil inclinait vers le couchant ; præcipiti jam die Liv. 4, 9, 13, le jour étant déjà sur son déclin || [fig.] præceps in avaritiam animus Liv. 26, 38, 3, l'âme portée à la cupidité ; ad flagitia Tac. Ann. 16, 21, porté aux turpitudes 4 en déclivité, en pente rapide, escarpé : locus præceps Cic. Ac. 2, 94, terrain en pente rapide, cf. Cæs. G. 4, 33, 3 || [fig.] iter ad malum præceps ac lubricum Cic. Rep. 1, 44, chemin qui mène au mal par une pente rapide et glissante || [d'où] dangereux, critique : in tam præcipiti tempore Ov. F. 2, 400, dans des circonstances si critiques 5 [fig.] précipité, emporté violemment : præcipitem ferri amentia Cic. Verr. 2, 5, 121, être emporté aveuglément par la démence ; [d'où] a) précipité à l'abîme : præcipitem ferri amicum sinere Cic. Læl. 89, laisser un ami se précipiter à l'abîme ; præceps agor ab inimicis Sall. C. 31, 9, des ennemis me poussent à l'abîme ; b) qui se précipite tête baissée, aveugle, inconsidéré : homo præceps et devius Cic. Phil. 5, 37, homme inconsidéré et incohérent, cf. Cat. 3, 21 ; Cæl. 35.

II n. pris substt, précipice, abîme [pr. et fig.] : in præceps dare Liv. 27, 27 ; agere Sen. Ep. 90, 42, pousser à l'abîme ; turris stans in præcipiti Virg. En. 2, 460, tour dressée au bord de l'abîme ; in præcipitia deducere Sen. Ep. 8, 4, mener à des précipices.

III adv., au fond, dans l'abîme : aliquem præceps trahere Tac. Ann. 4, 62, entraîner dans sa chute qqn ; præceps eunt Sen. Nat. 1, 15, 2, ils se précipitent dans les profondeurs ; præceps dare Tac. Ann. 6, 17, mener à l'abîme, à la ruine. → arch. præcipes, is Enn. Ann. 399 ; Pl. Rud. 671 ; cf. Prisc. Gramm. 6, 95.