Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: principium

principium prīncĭpĭum, ĭī, n. (princeps), 1 commencement : nec principium nec finem habere Cic. CM 78, n'avoir ni commencement ni fin || principio Cic. Off. 1, 11, en premier lieu, tout d'abord ; a principio Cic. Br. 157, dès le début, en commençant || [en part.] début d'un ouvrage, entrée en matière d'un discours, exorde : Cic. Br. 210 ; de Or. 2, 81 ; 2, 315, etc.; Plin. Min. Ep. 2, 5, 12 2 ce qui commence : Faucia curia fuit principium Liv. 9, 38, 15, la curie Faucia commença, vota la première 3 fondement, origine : urbis Cic. Off. 1, 54, origine d'une ville || princĭpĭa, ōrum, n., les éléments, les principes : rerum Cic. Ac. 2, 117 ; Sest. 47 ; Leg. 2, 13 ; Fin. 5, 58, les éléments dont tout est formé ; naturæ Cic. Off. 1, 50, penchants naturels, impulsions naturelles, cf. Cic. Fin. 3, 17 ; juris Cic. Leg. 1, 18, les principes fondamentaux du droit 4 [milit.] princĭpĭa, ōrum, a) première ligne, front d'une armée : Ter. Eun. 781 ; Sall. J. 50, 2 ; Liv. 2, 65, 2 ; b) quartier général dans le camp : Liv. 28, 24, 10 ; Nep. Eum. 7, 2 ; Tac. H. 3, 13 ; c) officiers d'État-major : Frontin. Strat. 2, 5, 30. développement des références sur rerum principia