Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: prudens

prudens prūdēns, tis (providens), 1 qui prévoit, qui sait d'avance, qui agit en connaissance de cause : Cic. Div. 2, 111 ; Plin. 8, 136 ; prudens et sciens Cic. Marc. 14, de propos délibéré et sciemment, cf. Cic. Fam. 6, 6, 6 ; Hor. S. 1, 10, 88 ; 2, 5, 58 2 qui connaît, au courant, compétent ; orator prudens et providus Cic. Part. 15, l'orateur expérimenté et prévoyant ; in jure civili Cic. Læl. 6, compétent en matière de droit civil || [avec gén.] juris prudens Dig., jurisconsulte ; belli Sall. H. 4, 19, 16, rompu à l'art de la guerre ; rei militaris Nep. Con. 1, 2, qui a la science des choses militaires ; locorum Liv. 34, 28, 11, ayant la connaissance du pays || [avec inf.] prudens dissipare... Hor. Epo. 17, 47, qui sait disperser...; [avec prop. inf.] sachant bien que : Curt. 7, 1, 4 ; Plin. 8, 111 ; Dig. 3 prudent, réfléchi, sagace, avisé : vir natura peracutus et prudens Cic. Or. 18, homme naturellement plein de pénétration et de sagacité ; in disserendo prudentissimi Cic. Br. 118, très habiles dans la dialectique || [avec gén. du point de vue] : ceterarum rerum prudens Cic. Quinct. 11, pour le reste homme avisé || ad consilia prudens Cic. Font. 43, sage dans les entreprises || consilium prudens Cic. Att. 10, 8, 2, parti prudent.