Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: purgo

purgo pūrgō, āvī, ātum, āre (purigo, purus), tr., 1 nettoyer : Cic. Tusc. 5, 65 ; oleam a foliis Cato Agr. 65, 1, débarrasser l'olive des feuilles ; proprios ungues Hor. Ep. 1, 7, 51, se faire soi-même les ongles || [abst] sarculo purgare Plin. 18, 241, essarter 2 [médec.] a) débarrasser : purgatus morbi Hor. S. 2, 3, 7, débarrassé d'une maladie ; b) purger : ad purgandum Cic. Div. 1, 16, pour purger ; [poét.] purgor bilem Hor. P. 302, je me purge la bile ; se purgare aliqua re Plin. 25, 51, se purger au moyen de qqch. ; c) chasser, faire disparaître : pituitas Plin. 20, 188, chasser la pituite, cf. Plin. 8, 101 ; 23, 24 3 [fig.] a) nettoyer, débarrasser : purga urbem Cic. Cat. 1, 10, purge, débarrasse la ville ; rationes purgare Suet. Cal. 29, apurer des comptes ; b) faire évacuer, faire disparaître, chasser : metum doloris Quint. 12, 2, 3, chasser la crainte de la douleur 4 a) justifier, disculper : aliquem de aliqua re Cic. Att. 13, 10, 3, justifier qqn au sujet de qqch. ; alicui se Cic. Fam. 7, 27, 2, se justifier aux yeux de qqn, cf. Cic. Fam. 15, 17, 1 ; Att. 1, 19, 11 ; sui purgandi causa Cæs. G. 4, 13, 5, pour se justifier ; si parum essem vobis purgatus Cic. Phil. 14, 17, si je n'étais pas assez justifié à vos yeux || aliquem crimine Tac. Ann. 3, 17 ; civitatem facti hostilis Liv. 37, 28, 1, justifier qqn d'une accusation, la cité d'un acte hostile ; se adversus aliquid Suet. Cæs. 55, se justifier à l'égard de qqch. || [abst] : non purgat Cic. Sulla 38, il n'apporte pas de justification ; de luxuria purgavit Erucius Cic. Amer. 39, pour ce qui est du luxe, Érucius a fourni une justification || se purgare quod Liv. 1, 50, 8, se justifier de ce que || [avec prop. inf.] alléguer comme excuse que : Liv. 1, 9, 16 ; 24, 47, 6 ; 28, 37, 2, etc. ; b) [acc. de la chose dont on disculpe] : crimina Cic. Clu. 3 ; 143, balayer des accusations [en disculper l'accusé], cf. Liv. 39, 24, 10 ; facinus Curt. 7, 5, 39, se justifier d'un crime ; suspicio haud sane purgata est Liv. 28, 43, 3, le soupçon n'a pas été complètement lavé ; c) démontrer pour se justifier : innocentiam Liv. 9, 26, 17, pour se justifier, prouver son innocence ; d) purger d'un crime, d'une faute, purifier : Ov. F. 4, 640 ; Tib. 2, 1, 17 ; Plin. 25, 105 || expier, racheter : malum facinus forti facinore Liv. 23, 7, 6, racheter un acte mauvais par un acte courageux, cf. Ov. M. 13, 952. → forme prim. purigo Varro R. 2, 4, 14 ; Pl. Merc. 738.