Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: quia

quia quĭă, conj., 1 parce que [mode normal indic.] ; souvent en corrél. avec eo, hoc, ideo, idcirco, ob id, propterea, ea re, par cela, à cause de cela, pour cela, par cette raison que : Cic. Tusc. 1, 13 ; Rep. 3, 45 ; Mur. 51 ; Div. 2, 25 ; Fin. 1, 53 || ex eo quia Cic. Tusc. 1, 42, de (par) cette raison que, [ou] inde quia Liv. 2, 1, 7 || nec, quia..., idcirco... Cic. Leg. 2, 10, et parce que..., ce n'est pas une raison pour que... || [subj. du st. ind.] : Diana dicta, quia noctu quasi diem efficeret Cic. Nat. 2, 69, le nom de Diane lui a été donné, parce qu'elle produit en qq. sorte le jour pendant la nuit, cf. Cic. Fin. 1, 32 || non quia subj... non pas que [pure hypoth.] : Cic. Tusc. 1, 1 ; Liv. 35, 40, 1, etc., Virg. G. 1, 415, [ou] non pas avec l'idée que : Liv. 21, 31, 2 || non quia [indic.]... sed... Liv. 10, 41, 12, non parce que... mais..., cf. 7, 10, 13 ; 8, 19, 3 ; non quia [indic.]... sed quia... Liv. 33, 27, 6, non parce que... mais parce que..., cf. 39, 41, 2 ; 40, 33, 2 ; Lucr. 2, 3 ; Cic. Planc. 78 || [arch.] quia enim Pl. Truc. 733 ; Amph. 666 ; Ter. Haut. 188 2 [décad.] scire quia, nescire, credere, dicere quia, etc., savoir que, ignorer, croire, dire que : Tert. Anim. 5, etc.