Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: recte

recte rēctē (rectus), adv., 1 droit, en ligne droite : Cato Agr. 33, 4 ; Cic. Fin. 1, 20 ; Plin. 7, 24 2 [fig.] a) d'une façon droite, convenable ; bien, justement [moralement, intellectuellement, etc.] : recte et vere (respondisti) Cic. Læl. 8, ta réponse était bonne et conforme à la vérité ; recte et jure facere Cic. Mil. 8, agir conformément à la morale et au droit ; recte atque ordine facere, judicare Cic. Phil. 3, 38 ; Amer. 138, agir, juger correctement et régulièrement ; recte, perperam facere Cic. Quinct. 31, agir bien, agir de travers ; rectissime judicas Cic. Rep. 3, 44, ton avis est parfaitement juste ; rectissime concludere Cic. Ac. 2, 98, formuler une conclusion très juste ; rectius appellabitur rex Cic. Fin. 3, 74, il méritera mieux le titre de roi ; et recte Cic. Tusc. 5, 118, et à bon droit, et avec raison ; b) à bon droit = en toute sécurité, sans avoir rien à craindre : recte committere aliquid alicui Cic. Fam. 1, 9, 23, confier à juste titre (en toute sécurité) qqch. à qqn, cf. Cic. Fam. 2, 5, 2 ; Att. 4, 1, 1 ; Cæs. G. 7, 6, 4 ; C. 1, 74, 2 ; c) bien [en parl. de la santé] : recte esse, recte valere Cic. Att. 14, 16, 4 ; Fam. 11, 24, 1, se bien porter ; apud matrem recte est Cic. Att. 1, 7, ta mère se porte bien ; cf. recte sunt tibi res Hor. S. 2, 2, 106, tout va bien pour toi (Dolabella d. Cic. Fam. 9, 2, 1 ; Cic. d. Quint. 6, 3, 84); d) [approbation dans le dialogue] bien, très bien, bravo, parfait : Ter. Eun. 773 || c'est bien [pour remercier] : Ter. Eun. 342 || [pour esquiver une réponse] : recte, mater Ter. Hec. 355, tout va bien, ma mère, cf. Haut. 518 ; Phorm. 778 ; Pl. Merc. 367.